Tanzanie

Aperçu du Pays

Marché des Engrais

Prix des Engrais

Commentaire sur les Marchés

octobre 2021

Commentaire sur les marchés

Prix mondiaux des engrais

Sept des huit principaux engrais ont enregistré une hausse de prix en octobre par rapport à septembre. La potasse et l’urée ont toutes deux augmenté de 17 % par rapport à septembre ; le prix moyen de la potasse était de 675 $/tonne, tandis que celui de l’urée était de 653 $/tonne.

Le MAP était 10 % plus cher (avec un prix moyen de 829 $/tonne) par rapport à septembre. Les prix de l’UAN28 et de l’UAN32 ont augmenté de 8 % par rapport à septembre ; le prix moyen de l’UAN28 était de 400 $/tonne, tandis que celui de l’UAN32 était de 456 $/tonne.

Le prix du DAP a augmenté de 5 % par rapport au mois précédent ; le prix moyen de cet engrais était de 736 $/tonne.

Prix des engrais

La demande d’engrais est modérée dans le pays et devrait s’accélérer au quatrième trimestre. Dans les régions à précipitations bimodales, les semis des cultures mineures de la saison “Vuli” ont commencé. Dans les régions à précipitations unimodales du sud et du centre, la grande récolte “Msimu” de 2021 s’est achevée en juillet. Dans les zones à précipitations bimodales du nord et du nord-est, la récolte des cultures de la saison principale 2021 “Masika” s’est achevée en août. Les prix des engrais ont été affectés par les prix mondiaux élevés des engrais. Le DAP et l’urée sont en quantité limitée, ce qui maintient le prix local élevé.

Disponibilité des engrais

Alors que le marché mondial poursuit sa course effrénée, les disponibilités se raréfient alors que la principale période de consommation est en cours. Depuis que le gouvernement a suspendu le système d’approvisionnement en vrac, le secteur privé a été encouragé à couvrir les importations. Certains petits acteurs ont du mal à importer en raison des prix élevés, ce qui permet à quelques importateurs de positionner des cargaisons provenant de producteurs mondiaux. Environ 10.000mt de DAP ont été positionnés pour novembre en provenance d’une source du Moyen-Orient.

Historiquement, c’est à cette période que l’Autorité tanzanienne de réglementation des engrais (TFRA) organise des appels d’offres pour l’urée et le DAP, mais en raison de la fermeté actuelle, les importateurs devront intervenir, faute de quoi il y a un risque de pénurie d’engrais dans les mois à venir.

Autres mises à jour sur les engrais

Construction d’un laboratoire moderne pour les engrais à Dar es Salaam

La construction d’un laboratoire de haute technologie destiné à contrôler la qualité des engrais importés et fabriqués localement a débuté à Dar es Salaam. Ce laboratoire ultramoderne de trois étages, d’un coût de 1 milliard de dollars américains, permettra à la Tanzanie de devenir le noyau du commerce des engrais dans les pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est et de la Communauté de développement de l’Afrique australe. Le projet devrait être achevé au cours de cette année financière, en utilisant la méthode du compte de force. Actuellement, la TFRA continue d’utiliser les laboratoires d’autres institutions pour tester la qualité des engrais importés et fabriqués localement, un exercice qui est trop coûteux et prend trop de temps.



septembre 2021

Commentaire sur les marchés

Prix mondiaux des engrais.

Les prix de la potasse ont sensiblement augmenté par rapport au mois d’août, tandis que le prix de détail moyen du DAP a atteint á son plus haut niveau depuis 10 ans, selon les prix suivis par Data Transmission Network (DTN) pour la deuxième semaine de septembre 2021.

Le prix de la potasse a augmenté de 6 % par rapport au mois d’août. Le prix moyen de l’engrais était de 598 $/tonne. DTN désigne une hausse de prix significative comme étant de 5 % ou plus. Quatre engrais ont connu des augmentations de prix de 3 % par rapport au mois dernier. Le prix moyen du MAP était de 776 $/tonne, celui de l’urée de 572 $/tonne, celui de l’anhydre de 762 $/tonne et celui de l’UAN28 de 381 $/tonne.

Le prix de l’UAN32 a augmenté de 2 % pour atteindre 428 $/tonne. Le prix du DAP a augmenté de 1 % pour atteindre 702 $/tonne. Le prix moyen du 10-34-0 a augmenté de manière fractionnée à 632 $/tonne. Le DAP a dépassé les 700 $/tonne pour la première fois en près de 10 ans. La dernière fois que le prix de l’engrais phosphoré était aussi élevé était la deuxième semaine de décembre 2011, lorsque le prix moyen était de 702 $/tonne.

Source : DTN (réseau de transmission de données)

 

Prix des engrais

Dans les régions à précipitations bimodales, la préparation des terres pour les cultures mineures de la saison “Vuli” est en cours et les semis commenceront pendant la saison des pluies d’octobre à décembre. Dans les régions à précipitations intermodales du sud et du centre, la grande récolte “Msimu” de 2021 s’est achevée en juillet et la production agricole est estimée supérieure à la moyenne. Dans les zones à précipitations bimodales du nord et du nord-est, la récolte des cultures “Masika” de la saison principale 2021 s’est achevée en août et la production céréalière a été supérieure à la moyenne. La demande d’engrais devrait augmenter à l’approche de la saison des semis Vuli.

Disponibilité des engrais

Aucune pénurie d’engrais n’a été signalée. En juillet, le gouvernement a proposé des engrais NPS et NPS Zn pour remplacer le DAP dont les prix ont considérablement augmenté sur le marché mondial au cours des derniers mois. Les engrais NPS et NPS Zn ont été mis à la disposition des producteurs pour être utilisés dans plusieurs endroits. Les producteurs qui ont utilisé ces engrais ont également été invités à éduquer leurs homologues afin qu’ils puissent acheter et utiliser le produit dans tout le pays.

Néanmoins, alors que le marché mondial du phosphate se stabilise quelque peu, l’un des acteurs locaux aurait acheté quelque 7.000 tonnes du DAP en Arabie Saoudite.

Autres Informations clés

Ruvuma accueillera la Journée mondiale des engrais

La Journée mondiale des engrais est célébrée dans le monde entier le 13 octobre de chaque année pour rappeler le brevet Haber-Bosch sur la synthèse de l’ammoniac à partir de l’air en 1908, qui a jeté les bases de la révolution verte du début du 20e siècle. La région méridionale de Ruvuma, l’une des principales zones de production alimentaire de Tanzanie, a été choisie pour accueillir l’exposition d’engrais de trois jours (du 11 au 13 octobre) de cette année, en raison de sa réputation en matière d’application d’engrais et du nombre élevé de revendeurs de ce produit par rapport aux autres régions du pays. L’objectif de l’exposition est de mobiliser les parties prenantes sur l’application correcte d’engrais de qualité dans le secteur agricole, d’apprendre les technologies modernes impliquées, et de se familiariser avec les opportunités d’investissement existantes dans les secteurs des engrais et de l’agriculture. La Tanzania Fertilizer Regulatory Authority est l’organisateur et l’agence de coordination de l’événement prévu dans la municipalité de Songea du 11 au 13 octobre.



août 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais en Tanzanie ont augmenté conformément aux tendances mondiales. Le gouvernement a toutefois pris plusieurs mesures pour stabiliser les prix locaux. Les producteurs pourront désormais accéder aux engrais NPS et NPS Zinc à des prix presque identiques à ceux de 2020, le gouvernement travaillant sur une option abordable pour stimuler la production agricole. Le NPS et le NPS Zinc, qui sont utilisés comme substituts du DAP, seront désormais disponibles au prix de 60 000 Sh et 65 000 Sh par sac de 50 kg respectivement à Dar es Salaam. Cependant, il n’est pas encore clair si la demande traditionnelle du DAP des producteurs va ralentir cette nouvelle impulsion du gouvernement et inciter les importateurs à reconsidérer une cargaison du DAP. La situation sera plus claire en septembre.

Disponibilité des engrais

L’Autorité tanzanienne de régulation des engrais (TFRA) a mis en pause le système d’approvisionnement en vrac (BPS) dans le but de stabiliser les prix locaux des engrais qui ont tendance à augmenter. Le BPS n’offrait pas les meilleurs prix pour les engrais. La suppression du BPS ouvrira donc la porte aux particuliers et à d’autres entreprises pour mettre les engrais à la disposition des producteurs à un prix abordable.



juillet 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les coûts mondiaux et les taux d’assurance et de fret ont augmenté. Sur le marché local, les coûts d’achat des engrais ont fortement augmenté à partir de 2018, lorsque par exemple le DAP était vendu à 416$ la tonne, pour atteindre environ 650$ en juillet 2021. Le prix de l’urée est passé de 359$ à 560$ la tonne et celui du CAN de 274$ à 420$ la tonne.
Les prix des engrais restent élevés dans la plupart des régions de la Tanzanie. L’engrais DAP est vendu à 75 000 TSh pour un sac de 50 kg à Dar es Salaam et le prix a augmenté dans d’autres régions jusqu’à 100 000 TSh. Pour tenter de faire face à la hausse des prix, le gouvernement a suspendu le programme BPS ( système d’approvisionnement en vrac ) afin de permettre l’ouverture des marchés où les importations sont basées sur les besoins. Le gouvernement a également conseillé aux agriculteurs d’utiliser les produits NPS et NPSZn pour les semis, notamment parce qu’ils sont relativement peu coûteux par rapport au DAP. Ces importations devraient également être effectuées en vrac pour réduire les coûts. Récemment, OCP a mis sur le marché des NPS provenant de vieux stocks à des marges relativement plus faibles que le DAP. Le gouvernement, pour sa part, veillera à ce que les expéditions soient rapidement dédouanées au port afin de s’assurer qu’elles atteignent les agriculteurs à temps.

Disponibilité des engrais

Avec la transformation du marché des engrais en un marché ouvert après la mise en veilleuse du système BPS, les négociants et les importateurs du pays se prépareraient à apporter des produits, en particulier pour la courte saison des pluies en septembre. Des cargaisons du NPK ont été planifiées pour août en provenance de la Russie pour l’un des négociants. D’autres cargaisons d’urée en provenance du Singapour sont arrivées en juillet, tandis que les cargaisons d’Amidas et de NPK de Yara sont attendues au port de Dar es Salaam en mi-août.

Autres informations clés

L’engrais non chimique gagne du terrain en Tanzanie
L’engrais organique Hakika, un engrais non chimique fabriqué localement, a été lancé en mi-juillet dans la région de Njombe en Tanzanie. L’engrais a suscité l’enthousiasme et l’empressement des agents de vulgarisation et des producteurs d’avocats. Selon les experts du secteur, le nouveau produit améliorera la santé des sols, favorisera la productivité et contribuera à accroître les exportations de fruits, de légumes verts et de racines.



juin 2021

Commentaire sur les marchés

De manière générale, les prix des engrais azotés et phosphatés sont restés stables, bien qu’à des niveaux plus élevés en glissement annuel. Cette évolution s’explique principalement par les fortes évaluations du fret dues à la reprise du commerce mondial ainsi que par la forte demande des marchés mondiaux traditionnels, à savoir l’Inde et l’Amérique latine.

A partir du principal marché d’Afrique de l’Est, qui est le Moyen-Orient, les évaluations du fret ont indiquées une hausse de plus de 50 $ depuis la fin du premier trimestre, alors que le chiffre moyen habituel est de 30 $/mt +/-. Ce constat est valable pour la plupart des principales voies d’approvisionnement au niveau mondial.

Prix des engrais

Les prix des engrais ont augmenté depuis la mi-2020, principalement en raison de la forte demande. Le prix du phosphate d’ammoniaque (DAP) a augmenté de 1,7 %, tandis que le prix de l’urée a diminué de 7 % entre mars et avril 2021. Les prix des engrais DAP et Urée ont connu une augmentation similaire au cours des trois derniers mois en 2021. Une augmentation modeste est prévue tout au long de l’année 2021 en raison des prix mondiaux maintenus.

Disponibilité des engrais

La disponibilité des engrais a été précaire en juin, en grande partie à cause de la prolongation des décisions relatives aux appels d’offres. Le Compte de retraite non imposable (TFRA), qui est l’autorité chargée de l’approvisionnement en engrais par le biais d’un système d’approvisionnement en vrac, a tardé à décider du moment où elle lancerait l’appel d’offres.

Il était initialement prévu que l’appel d’offres soit annoncé au début du mois de juin, mais cette date a été repoussée au mois de juillet et des rapports indiquent que l’appel d’offres a été annulé en raison des prix élevés des offres soumises. Les quantités recherchées lors du dernier appel d’offres étaient de 21.000mt pour le DAP et 35.000mt pour l’urée.

Autres informations clés

Yara va promouvoir une utilisation conviviale des engrais : YARA Tanzania Limited a réitéré son engagement à travailler avec le gouvernement pour s’assurer que les producteurs de coton augmentent la production et la productivité afin d’accroître les revenus et de favoriser les matières premières du coton en utilisant pleinement les engrais et en suivant toutes les directives de l’agriculture moderne. Yara, en collaboration avec le Conseil du coton de Tanzanie, a établi 124 classes de terrain dans quatre régions de Simiyu, Mwanza, Tabora et Geita et ses 12 districts pour 2020/21 pendant la saison agricole afin que les producteurs de coton puissent apprendre, en pratique, comment adapter et utiliser au mieux les engrais Yara après avoir remis à la société 31 sacs d’engrais de plantation et 31 sacs d’engrais de croissance pour toutes les fermes de la classe.

L’autorité de régulation des engrais de Tanzanie (TFRA) est prête à attirer davantage d’investisseurs dans la production d’engrais : Pour la première fois, TFRA va participer à la 45ème édition de la Foire commerciale internationale de Dar es Salaam (DITF) qui se tiendra du 28 juin au 13 juillet 2021. Chargée de réglementer la fabrication, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des engrais dans le pays, TFRA est déterminée à participer à la DITF de cette année, dont le thème est “L’économie industrielle pour un emploi durable” : L’économie industrielle pour un emploi durable, afin de présenter ses activités et la manière dont elle peut contribuer au programme d’industrialisation du gouvernement en tenant compte du sous-secteur des engrais.

La Tanzanie veut devenir la plaque tournante régionale des engrais : Le gouvernement a défini des stratégies visant à faire de la Tanzanie une plaque tournante des engrais, notamment en augmentant les importations et les réexportations vers les États membres de la Communauté d’Afrique de l’Est et de la Communauté de développement de l’Afrique australe. En dehors de l’augmentation du volume des cargaisons passant dans le pays, l’approche escompte devrait faire baisser les prix des engrais qui ont grimpé en flèche de 50 % sur le marché mondial entre juin 2020 et juin 2021.

 

 

 


mai 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais dans la région bimodale du nord sont bas en raison de la faible demande, car il n’y a pas de plantations. Les cultures telles que le maïs, le sorgho et le millet dans ces régions sont à leur stade final de croissance et ne nécessitent donc pas d’engrais. Les prix des engrais dans les zones unimodales du sud et du centre sont également bas car la plupart des cultures comme le maïs, le sorgho et le riz sont en cours de récolte et la demande d’engrais est faible.

Disponibilité des engrais

Les engrais sont disponibles dans le pays et aucune pénurie n’a été signalée. Les agriculteurs peuvent accéder aux engrais car aucune restriction n’a été imposée aux heures d’ouverture des magasins de détail, comme dans d’autres pays de la région. Malgré la pandémie de COVID-19 qui a entraîné la fermeture des frontières de certains pays, les frontières de la Tanzanie restent ouvertes, ce qui facilite le transport des engrais.

 

 

 


avril 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Après la fin de la période des semis, les prix des engrais dans les zones bimodales du nord, du sud et du centre sont bas en raison de la faible demande. Dans ces régions, les cultures telles que le maïs, le sorgho, le millet et le riz sont en phase de croissance.

Disponibilité des engrais

Les engrais sont disponibles dans le pays et aucune pénurie n’a été signalée. Malgré la pandémie de COVID 19 qui a entraîné la fermeture des frontières de certains pays, les frontières de la Tanzanie restent ouvertes, ce qui facilite le transport des engrais.

Autres informations clés

Le gouvernement tanzanien prévoit de construire un réservoir d’eau de 268 m³ pour irriguer 11 700 hectares de terres agricoles. Le projet vise à améliorer la production des agriculteurs en 5 ans. Le futur barrage sera construit à Kalebe, un village de la région de Kagera.

 

 

 


mars 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais dans les zones bimodales du nord sont élevés en raison de la plantation des principales cultures céréalières du masika, telles que le maïs, le sorgho et le millet, qui a commencé vers la fin du mois de février. Les prix des engrais dans les zones unimodales du sud et du centre sont bas car il n’y a pas de plantation en cours. Les semis dans ces zones ont été achevés en janvier.

Disponibilité des engrais

Les engrais pour la saison sont disponibles dans le pays parce que les importateurs ont déjà importé et les agrodealers ont stocké suffisamment pour la plantation des cultures de masika dans les zones bimodales du nord du pays.

 

 

 


février 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais dans les zones bimodales du nord sont élevés en raison de la plantation des principales cultures céréalières du masika, telles que le maïs, le sorgho et le millet, qui a commencé vers la fin du mois de février. Les prix des engrais dans les zones unimodales du sud et du centre sont bas car il n’y a pas de plantation en cours. Les semis dans ces zones ont été achevés en janvier.

Disponibilité des engrais

Les engrais pour la saison sont disponibles dans le pays parce que les importateurs ont déjà importé et les agrodealers ont stocké suffisamment pour la plantation des cultures de masika dans les zones bimodales du nord du pays.

 

 

 


janvier 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais dans les zones unimodales du sud et du centre sont élevés en raison de la plantation de riz qui a lieu en janvier. Les prix dans les régions septentrionales sont toutefois faibles car il n’y a pas de plantation actuellement et la récolte du maïs de la saison Vuli est également en cours.

Disponibilité des engrais

Les engrais sont disponibles dans le pays car les importateurs ont commencé à importer des produits fertilisants et les agrodealers ont également commencé à les stocker en vue de la plantation des cultures de la saison Masika dans les zones bimodales qui doit commencer en février.

 

 

 


decembre 2020

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix sont restés stables malgré la forte demande résultant de la plantation de maïs, de sorgho et de riz qui sont les principales cultures vivrières en Tanzanie. Le gouvernement a contrôlé les prix pour s’assurer que les agriculteurs ne soient pas affectés.

Disponibilité des engrais

Les engrais étaient disponibles dans le pays tout au long du mois. Les agrodealers avaient stocké suffisamment d’engrais en prévision de la plantation de cultures céréalières. La plupart des locaux commerciaux tanzaniens n’ont pas été touchés par la COVID-19 puisque le port de Dar es Salaam était ouvert pour l’expédition d’engrais.

Autres informations clés

Le Premier ministre tanzanien, Kassim Majaliwa, a demandé au ministère de l’agriculture de travailler dur pour améliorer la production horticole dans le pays afin d’aider celui-ci à renforcer sa croissance économique. M. Majaliwa l’a déclaré lorsqu’il s’est adressé au Forum régional du commerce et des investissements horticoles dans la capitale commerciale Dar es Salaam. Il a demandé au ministère de l’agriculture de créer une autorité qui s’occupera spécifiquement de la production horticole et d’établir un centre de recherche sur les fruits, les légumes et les épices.

Faits marquants des commentaires sur 2020

Prix des engrais

Au cours du premier trimestre, les prix des engrais ont été stables. Aucune augmentation n’a été signalée. La pandémie de la COVID-19 n’a pas eu d’effet sur les prix, car il y avait des stocks de l’année précédente et la plupart des engrais étaient déjà dans le pays et appliqués ou bien en aval de la chaîne de distribution avant que l’impact de la pandémie ne commence. Au début du deuxième trimestre, les prix des engrais sont restés stables car l’autorité tanzanienne de régulation des engrais était dans les temps pour assurer un approvisionnement en temps voulu.

Vers la fin du deuxième trimestre, les prix ont diminué en raison de la faible demande. La plupart des cultures étaient en cours de récolte. Le troisième trimestre a vu une plus grande stabilité des prix dans tout le pays car le ministère de l’agriculture a supervisé la distribution d’engrais gratuits par la société Yara Tanzania Company à tous les petits agriculteurs.

Disponibilité des engrais

L’engrais était disponible la plupart des mois de l’année. L’autorité tanzanienne de régulation des engrais a assuré un approvisionnement en temps utile. Le ministère de l’agriculture a également assuré la distribution gratuite d’engrais par la société Yara Tanzania Company à tous les petits agriculteurs. Aucune restriction de la COVID-19 n’a été imposée en Tanzanie, de sorte que la disponibilité des engrais n’a pas été affectée.

Autres informations clés

Une usine de fabrication d’engrais de 14 millions de dollars (plus de 32,2 milliards de dollars/-) sera construite à la périphérie de Dar es Salaam. Les négociations entre le gouvernement et l’OCP Africa, basé au Maroc, sont à un stade avancé. Le directeur national de l’OCP Tanzanie a déclaré qu’ils vont fabriquer des engrais à base d’azote, de soufre et de phosphore et des engrais NSP Zinc à haute teneur en nutriments adaptés à la production de riz paddy dans le district du bord de mer. L’usine, qui aura une capacité de plus de 40 000 tonnes par an, créera des milliers d’emplois et permettra au pays d’économiser les milliards de shillings actuellement dépensés pour importer les engrais artificiels dont les agriculteurs locaux ont besoin.

Actuellement, OCP Africa produit différents engrais, dont l’Urée et le DAP, qui sont utilisés par les céréaliers et les producteurs de coton, de légumes et de fruits, entre autres. Pour sa part, le Dr Catherine Senkoro, chercheuse au Centre Mlingano de l’Institut tanzanien de recherche agricole (TARI), a déclaré que le TARI travaillera en partenariat avec OCP Africa pour s’assurer que les agriculteurs obtiennent des engrais adaptés à leur type de sol et aux besoins de leurs cultures.

 

 

 


novembre 2020

Commentaire sur les marchés

La plantation de cultures msimu/unimodales telles que le maïs, le sorgho et le riz, qui sont les principales cultures vivrières en Tanzanie, a commencé, tandis que les cultures vuli/bimodales sont à divers stades de croissance.

Le gouvernement prévoit de veiller à ce que les engrais soient disponibles dans tout le pays afin que les agriculteurs puissent les obtenir à temps. L’Autorité tanzanienne de réglementation des engrais veille à ce que tous les types d’engrais – DAP, urée, SA et NPK – soient disponibles dans toutes les régions du pays qui constituent le grenier à blé, à savoir Ruvuma, Iringa, Njombe, Mbeya, Songwe et Rukwa, d’ici la fin de l’année. En novembre, ils avaient assuré 60 % de la demande d’engrais du pays, et il est prévu d’atteindre 80 % entre février et mars 2021.

 

 

 


octobre 2020

Commentaire sur les marchés

La plantation de maïs dans les zones Vuli/Bimodal s’est terminée en octobre. Le ministère de l’agriculture doit superviser la distribution d’engrais gratuits par la société Yara Tanzania Company à tous les petits agriculteurs. Le ministère doit veiller à ce que les engrais soient distribués aux personnes concernées. Au moins 83 000 petits agriculteurs dans 25 régions de Tanzanie Mainland devraient bénéficier du programme. La région de Dar es Salaam a été exclue car elle compte un petit nombre d’agriculteurs. Yara cherche également à distribuer 2 500 tonnes d’engrais NPK d’une valeur de 16,5 milliards d’euros, qui seraient destinés aux producteurs de maïs et de riz. Ils fourniront également aux bénéficiaires les conseils gratuits des agents de vulgarisation de YARA pour améliorer la production agricole.

 

 

 


août 2020

Commentaire sur les marchés

Certains des essaims adultes commencent à arriver à maturité, ce qui laisse entrevoir la possibilité d’une génération de reproduction lorsque les courtes pluies commenceront en octobre. Le 22 août, au moins un essaim a traversé le nord-est de l’Ouganda et se serait propagé dans les districts de Moroto, Amudati et Napak, tandis qu’un autre essaim est arrivé dans le sud-est du Soudan, au sud de Kapoeta, dans l’Equatoria oriental. Les essaims sont mobiles et ne devraient pas arriver à maturité ou se reproduire dans l’un ou l’autre pays. Dans le nord-est de l’Éthiopie, des essaims matures provenant de l’Afar se sont concentrés le long d’un tronçon de 400 km de l’escarpement sur les bords orientaux des hauts plateaux de l’Amhara et du Tigray où la ponte provoquera la formation de bandes larvaires. Jusqu’à présent, au moins une bande s’est formée au Tigray, au sud de Mekele. Des opérations de contrôle aérien et terrestre sont en cours. Des essaims immatures persistent dans les hautes terres de Harar, dans les régions orientales proches, et sur le plateau du nord-ouest de la Somalie où des opérations de contrôle aérien sont en cours à l’aide de biopesticides. Ces essaims pourraient arriver à maturité et éventuellement se reproduire dans les zones de précipitations, y compris sur la côte nord-ouest où des groupes d’adultes sont présents.
La récolte des cultures de la saison “masika” 2020 (maïs, sorgho et millet), plantées en mars dans les zones à précipitations bi-modales du nord, du nord-est et de la côte, s’est poursuivie en août. Certains agriculteurs préparent leurs terres pour la saison d’octobre. Les prix des engrais – bien que contrôlés par le gouvernement – sont actuellement bas. La demande est aussi faible que les ventes. One Acre Fund (OAF) a lancé un appel d’offres pour l’achat de CAN et NPK 17-17-17 pour son programme en Tanzanie. La distribution d’engrais aux agriculteurs de l’OAF, pour la saison 2021, commence vers le 1er octobre 2020.

 

 

 


juillet 2020

Commentaire sur les marchés

Les cultures saisonnières telles que le maïs (Vuli/Bimodal), le maïs et le sorgho (Msimu/Unimodal), le riz (Msimu/Unimodal) attendent leur saison de plantation. La récolte des cultures de la saison “masika” 2020 (maïs, sorgho et millet), plantées en mars dans les zones de pluies bi-modales du nord, du nord-est et de la côte, a commencé en juillet pour être prolongée jusqu’en août.

Actuellement, il n’y a pas de pénurie d’engrais dans le pays car l’Autorité tanzanienne de régulation des engrais respecte le calendrier pour assurer un approvisionnement en temps voulu.

La plupart des prix du DAP sont restés stables. Toutefois, une augmentation de 1 % des prix a été constatée dans un endroit.

La plupart des prix NPK sont restés stables. Toutefois, on a constaté une augmentation moyenne de 6 % des prix dans quatre endroits.

La plupart des prix du CAN sont restés stables. Cependant, on a constaté une baisse de 7 % des prix dans un endroit et une hausse de 12 % dans quatre endroits

La plupart des prix de l’urée sont restés stables. Toutefois, on a constaté une baisse de 3 % des prix dans un endroit et une hausse de 12 % dans trois autres.

 

 

 


avril 2020

Commentaire sur les marchés

La saison des cultures en Afrique orientale et australe se déroule de novembre à avril, de sorte que la plupart des engrais étaient déjà dans le pays et appliqués ou bien en aval de la chaîne de distribution avant que l’impact de Covid 19 ne commence.

Les pays disposent d’un stock suffisant, de sorte qu’aucune pénurie n’est prévue.

 

 

 


septembre 2019

Commentaire sur les marchés
À l’heure actuelle, l’utilisation d’engrais est faible dans le pays, car la saison estivale est en cours. Il n’y a pas de subvention, mais une directive du gouvernement sur les prix.
Nouvelle usine OCP en Tanzanie
Une usine de fabrication d’engrais d’une valeur de 14 millions de dollars (plus de 32,2bn/-) sera construite dans la banlieue de Dar es-Salaam bientôt, alors que les négociations entre le gouvernement et OCP Afrique, basé au Maroc, sont à un stade avancé. Le directeur pays d’OCP Tanzanie a déclaré qu’il fabriquera des engrais à base d’azote, de soufre, de phosphore et de zinc à haute teneur en nutriments pour la production de riz paddy dans le district balnéaire. L’usine qui aura une capacité de plus de 40000 tonnes par an créera des milliers d’emplois et permettra au pays d’économiser des milliards de shillings actuellement dépensés pour importer les engrais synthétiques dont les agriculteurs locaux ont besoin.
Actuellement, OCP Afrique produit différents engrais, dont l’urée et le DAP, qui sont utilisés par les céréaliers et par les cultivateurs de coton, de légumes et de fruits, et autres produits. Pour sa part, la chercheuse du Centre Mlingano de l’Institut tanzanien de recherche agricole, le Dr Catherine Senkoro, a déclaré que TARI travaillera en partenariat avec OCP Afrique pour s’assurer que les agriculteurs obtiennent des engrais qui conviennent à leur type de sol et à leurs besoins.

 

 

 


août 2019

Commentaire sur les marchés
En général, l’utilisation d’engrais est faible ce mois-ci. Selon l’analyse par télédétection du SMIAR et l’Agence météorologique tanzanienne, la saison des pluies de mars-mai a été caractérisée par des quantités insuffisantes de précipitations reçues sur plusieurs zones de culture, et la production céréalière devrait être inférieure à la moyenne. En particulier, on s’attend à d’importantes pertes de production agricole dans les régions du nord-est d’Arusha, du Kilimandjaro et de Tanga, où les pluies saisonnières cumulées ont été inférieures d’environ 40% à la moyenne.

 

 

 


juillet 2019

Commentaire sur les marchés
La saison sèche a commencé et il n’y a pas beaucoup de travaux agricoles. Cela se traduit par une faible utilisation d’engrais dans tout le pays. Il n’y a pas de subvention gouvernementale sur les engrais mais il y a une directive de prix fixée par le gouvernement mais le prix peut varier selon la position géographique des agro-dealers. La seule entreprise qui a remporté l’appel d’offres est le seul importateur d’engrais.

 

 

 


juin 2019

Commentaire sur les marchés
L’utilisation d’engrais est faible ce mois-ci, car les agriculteurs sont en pleine récolte dans la plupart des régions du pays. Il n’y a pas de subvention gouvernementale, mais une directive sur les prix est fixée par le gouvernement. Cependant, le concept de distance par rapport aux agro dealers est inclus dans la directive sur les prix.

 

 

 


mai 2019

Commentaire sur les marchés
L’utilisation et les ventes d’engrais augmentent dans les régions du centre et du nord, les agriculteurs étaient en train de planter. Dans les régions du sud et des lacs, l’utilisation est faible.
Il n’y a pas de subvention gouvernementale, mais il y a une directive de prix pour contrôler le marché et l’inflation.

 

 

 


avril 2019

Commentaire sur les marchés
Les agriculteurs attendent toujours les pluies en Tanzanie. L’utilisation d’engrais en avril est faible en raison de la pénurie de pluies dans le pays.
Le prix des engrais reste élevé en raison des coûts d’importation. Il n’y a pas de subvention gouvernementale, mais il y a une directive des prix par le gouvernement.

 

 

 


mars 2019

Commentaire sur les marchés
La saison des semis est en cours et la demande d’engrais est forte dans tout le pays. Le gouvernement ne subventionne pas les engrais, mais il existe une directive sur les prix. Les prix élevés des engrais ont été attribués au coût élevé des importations d’engrais.

 

 

 


FÉVRIER 2019

Commentaire sur les marchés
L’utilisation d’engrais en ce mois est très élevée parce que c’est la saison des pluies et que les agriculteurs plantent. La demande en urée est assez forte maintenant parce que les agriculteurs plantent du riz qui utilise beaucoup d’urée.

Le gouvernement tanzanien applique toujours la directive sur les prix, bien que certains distributeurs agricoles ne suivent pas cet ordre et ne donnent pas leurs propres prix. légumes et s’adressent à toutes les catégories d’agriculteurs.

Le gouvernement tanzanien, par le biais du système de passation des marchés publics, a annoncé un appel d’offres pour l’importation d’une seule entreprise par une seule entreprise, puis l’achat et la distribution par d’autres entreprises à travers le pays.

 

 

 

 

 

 


JANVIER 2019

Commentaire sur les marchés
Ce mois-ci, on a enregistré une utilisation importante d’engrais dans le sud du pays, où les semis sont en cours. La demande dans les autres régions est faible, en particulier dans la région centrale où les semis n’ont pas encore commencé. Le prix des engrais est encore élevé en janvier à cause des coûts d’importation.
Il n’y a pas de subvention du gouvernement, mais il existe une directive sur les prix. La politique gouvernementale sur les engrais en Tanzanie l’importation en vrac et le gouvernement fixe également des prix.

 

 

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18
Arusha com 60000 50000 50000 40000 40000 40000
Morogoro com 42000 41000 38500 33000 33000 33000
Mvomero com 48000 47000 50000 62000 61000 61000 45000 39000 40000
Njombe com 40000 42000 41000 67000 67500 31000 35000 34000
Tarime com 55000 55000 62000

DÉCEMBRE 2018

Commentaire sur les marchés
Ce mois-ci, l’utilisation d’engrais est encore faible dans les régions centrales du pays. Dans la région du Nord, il n’y a pas de changement significatif des prix ou de la demande.
Il n’y a pas de subvention gouvernementale mais il y a un prix directif. Ce mois de décembre a enregistré des coûts d’importation élevés qui ont entraîné une augmentation des prix des engrais. Cependant, le gouvernement a toujours la politique directive sur les prix des engrais. Cela a découragé les détaillants de produits agricoles qui déclarent de faibles bénéfices.

 

 

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18
Arusha com 60000 50000 50000 40000 40000 40000
Morogoro com 42000 41000 38500 33000 33000 33000
Mvomero com 48000 47000 50000 62000 61000 61000 45000 39000 40000
Njombe com 40000 42000 41000 67000 67500 31000 35000 34000
Tarime com 55000 55000 62000

NOVEMBRE 2018

Commentaire sur les marchés
L’utilisation d’engrais en novembre est encore faible dans la région centrale en raison des faibles précipitations dans la région. Dans le nord du pays, la demande est forte par rapport au mois dernier en raison des fortes précipitations enregistrées au cours du mois. Le prix des engrais subventionnés par le gouvernement doit encore être appliqué, mais il existe une politique de prix directive en tant que politique gouvernementale dans tout le pays. Cela a toutefois découragé de nombreux agro dealers de stocker des engrais en raison de leurs faibles bénéfices.

 

 

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18
Arusha com 60000 50000 50000 40000 40000 40000
Morogoro com 42000 41000 38500 33000 33000 33000
Mvomero com 48000 47000 50000 62000 61000 61000 45000 39000 40000
Njombe com 40000 42000 41000 67000 67500 31000 35000 34000
Tarime com 55000 55000 62000

OCTOBRE 2018

Commentaire sur les marchés

Ce mois d’octobre, l’utilisation d’engrais est encore moins, et cela est dû à la saison sèche. Le gouvernement fixe toujours le prix pour le DAP et l’urée. Les prix des autres engrais dépendent du marché.

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type août -18 sep -18 oct -18 août -18 sep -18 oct -18 août -18 sep -18 oct -18
Arusha com 50000 60000 50000 40000 40000 40000
Morogoro com 40000 42000 41000 38000 33000 33000
Mvomero com 50000 48000 47000 62000 61000 40000 45000 39000
Njombe com 44000 40000 42000 67000 67000 34000 31000 35000
Tarime com 48000 55000 62000

SEPTEMBRE 2018

Commentaire sur les marchés

L’Autorité tanzanienne de réglementation des engrais (TFRA) est l’autorité gouvernementale chargée de réglementer le marché des engrais. Le gouvernement a toujours fixé les prix pour le DAP et l’urée. Le gouvernement a également réglementé l’importation d’urée et de DAP en vrac.
Swiss Singapore Tanzania Ltd et OCP Maroc ont remporté l’appel d’offre de TFRA pour importer l’urée et du DAP respectivement.


Tendance des ventes (Comparaisons juin à juillet)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Juil -18 août -18 sep -18 Juil -18 août -18 sep -18 Juil -18 août -18 sep -18
Arusha com 48000 50000 60000 47000 40000 40000
Morogoro com 41500 40000 42000 33000 38000 33000
Mvomero com 45000 50000 48000 58000 62000 40000 45000
Njombe com 45500 44000 40000 67000 67000 36000 34000 31000
Tarime com 53000 48000 62000 62000

AOÛT 2018

Commentaire sur les marchés
Les prix des engrais ont été stables sur la période en raison de la disponibilité importante de l’engrais chez les grands fournisseurs du pays. A cause des récoltes, il y a une faible demande des engrais ce qui mène à un faible volume de ventes.
Le gouvernement a annoncé un appel d’offres pour l’année 2018-2019 afin d’obtenir une entreprise qui importera des engrais pour la saison à venir. Le nom de la société qui a remporté l’offre n’a pas encore été publié.


Tendance des ventes (Comparaisons juin à juillet)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Jui-18 Juil-18 août-18 Jui-18 Juil-18 août-18 Jui-18 Juil-18 août-18
Arusha com 50000 48000 50000 47000 47000 40000
Morogoro com 41500 41500 40000 33000 33000 38000
Mvomero com 44000 45000 50000 62000 58000 40000
Njombe com 45500 45500 44000 67000 67000 67000 36000 36000 34000
Tarime com 51000 53000 48000 62000 62000 62000

JUILLET 2018

Commentaire sur les marchés
En juillet, la tendance des ventes d’engrais continue de diminuer car c’est la période de récolte. La politique gouvernementale sur les engrais en Tanzanie a toujours un prix directeur. Le gouvernement a donc annoncé un appel d’offres d’engrais pour l’année 2018-2019 afin d’obtenir une entreprise qui importera des engrais pour la saison à venir. L’entreprise qui fournira de l’engrais dans le cadre de l’appel d’offres sera annoncée bientôt.


Tendance des ventes (Comparaisons juin à juillet)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Mai-18 Jui-18 Juil-18 Mai-18 Jui-18 Juil-18 Mai-18 Jui-18 Juil-18
Arusha com 50000 50000 48000 45000 47000 47000
Morogoro com 41500 41500 41500 35000 33000 33000
Mvomero com 44000 44000 45000 58000 62000 58000
Njombe com 45500 45500 45500 67000 67000 67000 36000 36000 36000
Tarime com 53000 51000 53000 63000 62000 62000

JUNE 2018

Commentaire sur les marchés  
En juin, la saison des récoltes se poursuit, ce qui réduit la consommation d’engrais et la tendance à la baisse des ventes d’engrais au cours de cette période.
La politique gouvernementale sur les engrais a toujours une directive sur les prix. Un appel d’offre d’engrais a été annoncé pour l’année 2018-2019, afin d’obtenir une entreprise qui importera des engrais pour la saison à venir
La Banque Africaine de Développement (BAD) et le Groupe de négociation sur l’exportation (ETG) ont signé un accord financier d’un montant de 100 million de dollars pour financer les supports à l’agriculture sur le continent africain. L’argent servira également à soutenir des projets d’engrais au Kenya et en Zambie et à renforcer les usines de traitement en Tanzanie, en Zambie, au Mozambique, au Togo, en Ethiopie, au Bénin, au Zimbabwe, au Nigeria et en Ouganda.


Tendance des ventes (Comparaisons mai à juin)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Avr-18 Mai-18 Jui-18 Avr-18 Mai-18 Jui-18 Avr-18 Mai-18 Jui-18
Arusha com 44000 50000 50000 40000 45000 47000
Morogoro com 41000 41500 41500 35000 35000 33000
Mvomero com 44000 55000 58000 58000 62000
Njombe com 45500 45500 45500 67000 67000 67000 36000 36000 36000
Tarime com 51000 53000 51000 63000 62000 62000

MAI 2018

Commentaire sur les marchés  
En mai, il y a eu une diminution de l’utilisation des engrais DAP en raison des inondations en cours dans certaines régions. Dans certaines régions d’Arusha, les cultures ont été gravement touchées par les inondations. La plupart des cultures sont au stage de recouvrement des engrais mais c’est la fin de la longue saison des pluies.


Tendance des ventes (Comparaisons avril à mai)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Mar -18 Avr -18 Mai -18 Mar -18 Avr -18 Mai -18 Mar -18 Avr -18 Mai -18
Arusha com 44000 50000 40000 40000 45000
Morogoro com 41000 41500 35000 35000
Mvomero com 44000 60000 58000 58000
Njombe com 48000 45500 45500 66000 67000 67000 36000 36000 36000
Tarime com 56000 51000 53000 61000 63000 62000

AVRIL 2018

Commentaire sur les marchés  

A l’heure actuelle, le prix de la CAN a chuté à 41 500 shillings tanzaniens par sac de 50 kg alors que les prix du DAP et de l’urée sont toujours les mêmes que ceux de mars. Il y a une subvention du prix sur les engrais DAP et l’urée. La longue saison des pluies est actuellement en cours et les agriculteurs sont en train de faire le recouvrement des sols pour leurs cultures.


Tendance des ventes (Comparaisons mars à avril)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Eldoret Roch phosphaté de Minjungu

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18
Arusha com 50000 44000 40000 40000 40000
Morogoro com 48000 41000 33000 35000
Mvomero com 49000 65000 60000 58000 45000
Njombe com 48500 48000 45500 66000 66000 67000 39000 36000 36000
Tarime com 58500 56000 51000 61000 61000 63000

MARS 2018

Commentaire sur les marchés  

En mars, il y a eu une pénurie d’urée dans certaines régions du pays. Certains négociants d’urée n’étaient pas disposés à le vendre séparément mais à le combiner avec d’autres produits tels que le SA, le CAN et le DAP.

Les semis pour la saison de culture principale ont commencé. Les principales cultures comprennent le tournesol, le maïs, le riz et les haricots. Les prix indicatifs des engrais DAP et de l’urée sont fixés par le gouvernement dans le cadre du BPS mais leur disponibilité est limitée car la plupart des négociants d’intrants ne vendent pas les engrais en raison des faibles marges.

De plus, il y a une grande quantité d’engrais BPS au niveau des importateurs, car les distributeurs d’intrants agricoles ne sont pas disposés à acheter le produit, ce qui pousse les agriculteurs à planter sans engrais.


Tendance des ventes (Comparaisons février à mars)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Eldoret Roch phosphaté de Minjungu

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Jan -18 Feb -18 Mar -18 Jan -18 Feb -18 Mar -18 Jan -18 Feb -18 Mar -18
Arusha com 56000 50000 40000 40000 40000
Morogoro com 42000 48000 33000 33000
Mvomero com 45000 49000 62000 65000 60000 45000 45000
Njombe com 47000 48500 48000 66000 66000 66000 38000 39000 36000
Tarime com 58000 58500 56000 61000 61000 61000

FEVRIER 2018

Commentaire sur les marchés  

Il y a eu une pénurie d’urée et de DAP, notamment dans le sud du pays. Dans le cadre du système d’approvisionnement en vrac (BPS), les prix de vente d’urée et de DAP sont fixés par le gouvernement. Dans la saison actuelle, il y a eu une augmentation du prix de l’urée de $ 124 la tonne par rapport à la saison précédente. La Tanzania Fertilizer Company (TFC) a remporté l’appel d’offres pour l’importation d’engrais au cours de cette saison. En ce moment, c’est la phase de plantation du maïs, du riz et des cultures horticoles.


Tendance des ventes (Comparaisons Janvier à Février)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Eldoret Roch phosphaté de Minjungu

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Mbeya CAN

NPK 17 17 17

Arusha Sulfate d’Ammonium

CAN

Morogoro CAN

NPK 15 9 20

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Sulfate d’Ammonium
TZS/ Sac de 50 kg Type Déc-17 Jan -18 Feb -18 Déc -17 Jan -18 Feb -18 Déc-17 Jan -18 Feb -18
Arusha com 60000 56000 50000 40000 40000 40000
Morogoro com 42000 42000 48000 33000 33000 33000
Mvomero com 48000 45000 49000 62000 62000 35000 45000 45000 45000
Njombe com 40000 47000 48500 66000 66000 31000 38000 39000
Tarime com 58000 58500 61000 61000

Janvier 2018

Commentaire sur les marchés

La saison des pluies a commencé et la demande d’engrais est très élevée, mais les agriculteurs doivent parcourir de plus longues distances vers les centres des distributeurs d’intrants agricoles (grossistes) pour accéder aux engrais. La plupart des détaillants d’intrants n’ont pas les engrais DAP et l’urée en raison du contrôle des prix fixé par le gouvernement qui ne leur permet pas de faire des marges bénéficiaires.


Tendance des ventes (Comparaisons Décembre à Janvier)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Eldoret Roch phosphaté de Minjungu

Niombe Sulfate d’Ammonium

CAN

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

CAN NPK 17 17 17 Urée 46%
TZS/ Sac de 50 kg Type Nov -17 Déc -17 Jan -18 Nov -17 Déc -17 Jan -18 Nov -17 Déc -17 Jan -18
Mbeya com 44500 56000
sub 41000
Morogoro com 42000 42000
sub 38464 38200
Mvomero com 48000 45000 62000 62000
sub 38500

DECEMBRE 2017

Commentaires sur les Marchés 

Bien que la demande d’engrais ait été élevée, l’offre de DAP et d’urée était faible au niveau des détaillants d’intrants agricoles. Les détaillants d’intrants n’ont pas acheté chez les grossistes où l’offre est élevée parce que le prix de marché fixé par le gouvernement pour le DAP et l’Urée, ne permet pas de marges bénéficiaires.

La plupart des détaillants d’intrants ont vendus d’autres engrais qui sont plus rentables que le DAP et l’urée. Selon les détaillants d’intrants dans les régions du Sud et du Nord, les ventes ont augmenté en décembre par rapport au mois dernier. Pendant ce temps, les distributeurs d’intrants du centre de la Tanzanie attendent la saison prochaine.


Tendances des ventes (Comparaisons de Novembre à Décembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Eldoret Roch phosphaté de Minjungu

 Niombe Sulfate d’Ammonium

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP Urée 46%
TZS/ Sac de 50 kg Type Oct -17 Nov -17 Déc -17 Oct -17 Nov -17 Déc -17
Mbeya com 54000
Songea com  54000 49000 49000
Sumbawanga com 56000 56800 44000 44000

NOVEMBRE 2017

Commentaires sur les Marchés 

Le système d’approvisionnement en gros se déroule maintenant sans heurts, le gouvernement envoyant des prix de vente indicatifs à tous les niveaux, à la ferme et en ville.

La saison des pluies a commencé dans les hauts plateaux du Sud avec des ventes accrues d’engrais, étant donné que les semis commencent ce mois-ci.


Tendances des ventes (Comparaisons d’Octobre à Novembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Songea CAN

DAP

Urée

 Sumbawanga DAP

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP Urée 46%
TZS/ Sac de 50 kg Type Sep -17 Oct -17 Nov -17 Sep -17 Oct -17 Nov -17
Mbeya com 55000 54000 45000 42000 54000
Songea com 54000 54000 42000 49000
Sumbawanga com 65000 56000 56800 47000 44000

OCTOBRE 2017

Commentaires sur les Marchés 

La saison de plantation pour la petite saison pluvieuse vient de commencer, les ventes d’engrais sont en hausse. Les prix recommandés sont presque les mêmes dans la plupart des régions puisque le gouvernement a décidé cette année de faire des achats en gros pour le DAP, l’urée et le CAN. Certains négociants de Hub ont eu recours aux ventes au détail plutôt qu’aux ventes en gros car ils n’ont pas été payés pour avoir participé à la distribution des subventions il y a deux ans.


Tendances des ventes (Comparaisons de Septembre à Octobre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Mbeya CAN

DAP

Urée

 Sumbawanga DAP

Evolution des prix au cours des 2 derniers mois

CAN DAP Urée 46%
TZS/ Sac de 50 kg Type Sep -17 Oct -17 Sep -17 Oct -17 Sep -17 Oct -17
Mbeya com 42000 45000 55000 54000 45000 42000
Songea com 42000 54000 42000
Sumbawanga com 46000 65000 56000 47000
Publications

Tanzania Fertilizer Statistics Overview 2014         2016 Joint CountrySTAT KE_TZ_ET FTWG Workshop Report         2014 Kenya &Tanzania FTWG Workshop Meeting minutes (23-25 June 2014)  Tanzania - Fertilizer Market Assessment (IFDC AFAP, June 2012)    An Action Plan for Developing Sustainable Agricultural Input Supply Systems in Tanzania