Rwanda

Aperçu du Pays

Marché des Engrais

Prix des Engrais

Commentaire sur les Marchés

octobre 2021

Commentaire sur les marchés

Prix mondiaux des engrais

Sept des huit principaux engrais ont enregistré une hausse de prix en octobre par rapport à septembre. La potasse et l’urée ont toutes deux augmenté de 17 % par rapport à septembre ; le prix moyen de la potasse était de 675 $/tonne, tandis que celui de l’urée était de 653 $/tonne.

Le MAP était 10 % plus cher (avec un prix moyen de 829 $/tonne) par rapport à septembre. Les prix de l’UAN28 et de l’UAN32 ont augmenté de 8 % par rapport à septembre ; le prix moyen de l’UAN28 était de 400 $/tonne, tandis que celui de l’UAN32 était de 456 $/tonne.

Le prix du DAP a augmenté de 5 % par rapport au mois précédent ; le prix moyen de cet engrais était de 736 $/tonne.

Prix des engrais

La demande d’engrais est en hausse dans le pays. La principale campagne agricole “2022A”, qui contribue à environ 60 pour cent de la production céréalière globale, est en cours et se termine en décembre.

Disponibilité des engrais

Les engrais nécessaires pour répondre à la demande accrue sont disponibles. Aucune pénurie n’a été signalée au Rwanda.

 

 

 

 

 

 


septembre 2021

Commentaire sur les marchés

Prix mondiaux des engrais.

Les prix de la potasse ont sensiblement augmenté par rapport au mois d’août, tandis que le prix de détail moyen du DAP a atteint á son plus haut niveau depuis 10 ans, selon les prix suivis par Data Transmission Network (DTN) pour la deuxième semaine de septembre 2021.

Le prix de la potasse a augmenté de 6 % par rapport au mois d’août. Le prix moyen de l’engrais était de 598 $/tonne. DTN désigne une hausse de prix significative comme étant de 5 % ou plus. Quatre engrais ont connu des augmentations de prix de 3 % par rapport au mois dernier. Le prix moyen du MAP était de 776 $/tonne, celui de l’urée de 572 $/tonne, celui de l’anhydre de 762 $/tonne et celui de l’UAN28 de 381 $/tonne.

Le prix de l’UAN32 a augmenté de 2 % pour atteindre 428 $/tonne. Le prix du DAP a augmenté de 1 % pour atteindre 702 $/tonne. Le prix moyen du 10-34-0 a augmenté de manière fractionnée à 632 $/tonne. Le DAP a dépassé les 700 $/tonne pour la première fois en près de 10 ans. La dernière fois que le prix de l’engrais phosphoré était aussi élevé était la deuxième semaine de décembre 2011, lorsque le prix moyen était de 702 $/tonne.

Source : DTN (réseau de transmission de données)

 

Prix des engrais

Les prix du DAP, du NPK et de l’urée ont augmenté pendant la saison agricole A de 2022. La principale saison agricole “2022A”, qui contribue à environ 60 pour cent de la production céréalière globale, est actuellement en cours et se termine en décembre.

Disponibilité des engrais

Aucune pénurie d’engrais n’a été signalée au Rwanda.

 

 

 

 

 

 


août 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des trois engrais les plus utilisés au Rwanda ont augmenté. Un kilogramme de phosphate diammonique (DAP) coûte maintenant 633 Rwf, contre 480 Rwf. Le NPK (17 : 17 : 17) est passé de 620 à 713 Rwf tandis que l’urée, qui était a 462 Rwf, est maintenant a 564 Rwf. Ces nouveaux prix sont applicables à la saison agricole A de 2022 qui a commencé le 1er juillet 2021 et se termine le 31 décembre 2021. Dans la saison agricole actuelle, les cultures qui sont couvertes par les subventions gouvernementales pour les engrais sont le maïs, les haricots, le blé, le soja, le riz, les pommes de terre irlandaises, le manioc, la banane, les légumes et les fruits.

Disponibilité des engrais

Aucune pénurie d’engrais n’a été signalée au Rwanda.

 

 

 

 

 

 


juillet 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des trois engrais les plus utilisés au Rwanda ont augmenté, ce qui signifie que les agriculteurs devront dépenser davantage pour obtenir des produits agricoles. Un kilogramme de phosphate diammonique (DAP) coûte maintenant 633 Rwf, contre 480 Rwf. Le NPK (17 : 17 : 17) est passé de 620 à 713 Rwf, tandis que l’urée, qui coûtait 462 Rwf, coûte maintenant 564 Rwf. Les nouveaux prix sont contenus dans les instructions ministérielles concernant la distribution des intrants, y compris les engrais et les semences de qualité, qui ont été publiées par le ministre de l’Agriculture et des Ressources animales le 1er juillet. Ces nouveaux prix sont applicables à la saison agricole A de 2022 qui a commencé le 1er juillet 2021 et se termine le 31 décembre 2021. Dans la saison agricole actuelle, les cultures couvertes par les subventions gouvernementales pour les engrais sont le maïs, les haricots, le blé, le soja, le riz, les pommes de terre irlandaises, le manioc, la banane, les légumes et les fruits.

Disponibilité des engrais

Aucune pénurie d’engrais n’a été signalée. L’entreprise sociale à but non lucratif, One Acre Fund, a ouvert en juillet une nouvelle demande de devis pour s’approvisionner jusqu’à 14 000 tonnes de différents engrais pour le pays.

Autres informations clés

La plateforme numérique AKILIMO
La plateforme numérique AKILIMO, qui a été introduite au Rwanda en 2020 pour servir les producteurs de manioc et de pommes de terre, a amélioré les rendements de pommes de terre dans le pays. AKILIMO prend en compte les engrais qui sont communément disponibles pour les producteurs de pommes de terre et fournit l’utilisation recommandée de ces engrais aux agriculteurs individuels. À ce jour, la plateforme numérique fonctionne dans trois comtés où elle a fait l’objet de près de 200 essais pour évaluer les variations de l’utilisation des engrais entre les sites. Sur la base des données de 2020, les taux d’utilisation d’engrais recommandés ont dépassé le taux recommandé par le gouvernement de 300 kilogrammes d’engrais NPK par hectare, mais ont présenté de petites différences entre les districts. Une deuxième saison d’essais multilocaux a commencé dans les mêmes districts ainsi qu’une série d’essais gérés par les agriculteurs pour comparer les recommandations générales d’engrais avec les recommandations personnalisées fournies par AKILIMO. Les recommandations personnalisées d’AKILIMO en matière d’engrais peuvent être fournies aux agriculteurs à l’aide de divers outils tels que des applications pour smartphones, des guides imprimables et des messages par SVI directement adressés aux agriculteurs. Il est prévu qu’AKILIMO soit étendu au manioc dans un avenir proche et éventuellement au riz (en collaboration avec le Centre du riz pour l’Afrique) au cours des cinq prochaines années.

 

 

 

 

 

 


juin 2021

Commentaire sur les marchés

De manière générale, les prix des engrais azotés et phosphatés sont restés stables, bien qu’à des niveaux plus élevés en glissement annuel. Cette évolution s’explique principalement par les fortes évaluations du fret dues à la reprise du commerce mondial ainsi que par la forte demande des marchés mondiaux traditionnels, à savoir l’Inde et l’Amérique latine.

A partir du principal marché d’Afrique de l’Est, qui est le Moyen-Orient, les évaluations du fret ont indiquées une hausse de plus de 50 $ depuis la fin du premier trimestre, alors que le chiffre moyen habituel est de 30 $/mt +/-. Ce constat est valable pour la plupart des principales voies d’approvisionnement au niveau mondial.

Disponibilité des engrais

Aucune pénurie d’engrais n’a été signalée.

Prix des engrais

Les prix des trois engrais les plus utilisés au Rwanda ont augmenté, ce qui implique que les agriculteurs doivent dépenser plus pour obtenir des produits agricoles. Selon les nouveaux prix, un kilogramme de DAP coûte maintenant 633 Franc Rwandais (Rwf), contre 480 Rwf. Le NPK (17 : 17 : 17) est passé de Rwf620 à Rwf713 tandis que l’Urée, qui coûtait Rwf462 est maintenant Rwf564. La hausse des prix des engrais a été attribuée aux turbulences du marché des devises où le franc rwandais s’est déprécié par rapport aux devises étrangères, notamment le dollar américain. Ces nouveaux prix sont applicables à la saison agricole A de 2022 qui a débuté le 1er juillet 2021 et se terminera le 31 décembre 2021. Dans la saison agricole actuelle, les cultures qui sont couvertes par les subventions gouvernementales pour les engrais sont le maïs, les haricots, le blé, le soja, le riz, les pommes de terre irlandaises, le manioc, la banane, les légumes et les fruits. Cependant, les subventions pour cette saison ont diminué.



mai 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais de plantation ont diminué en raison de la faible demande, car il n’y a pas de plantation au Rwanda. La plantation des cultures de la saison B, comme les haricots et le maïs, s’est achevée en mars. Les prix des engrais de surface ont augmenté en mai car la plupart des cultures de la saison B étaient en phase de croissance.

Disponibilité des engrais

Les engrais sont disponibles dans le pays, et aucune pénurie n’a été signalée. Malgré la fermeture des frontières de la plupart des pays avec le Burundi, les frontières avec l’Ouganda, le Burundi et la Tanzanie sont ouvertes pour le transport des marchandises et des cargaisons, y compris les engrais ; ceux-ci sont donc disponibles dans le pays.

 

 

 

 

 

 


avril 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des Engrais

Les prix des engrais ont baissé en raison de la faible demande d’engrais. Cette faible demande est due au fait qu’il n’y a pas de plantations. La plantation des cultures de saison B, telles que les haricots et le maïs a été achevée en mars.

Disponibilité des engrais

Malgré la fermeture des frontières de la plupart des pays, les pays frontaliers tels que  l’Ouganda, le Burundi et la Tanzanie sont restées ouvertes pour le transport de biens et de marchandises, y compris d’engrais. Par conséquent, les engrais sont disponibles dans le pays.

Autres informations clés

Une startup rwandaise propose une nouvelle technologie d’irrigation à l’énergie solaire aux agriculteurs qui espèrent augmenter leur production et réduire les émissions de carbone en remplaçant leurs anciens systèmes fonctionnant avec des pompes à carburant polluantes.

 

 

 

 

 

 


mars 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais ont augmenté en raison de la forte demande d’engrais, due à la plantation de cultures de Saison B telles que; les haricots, le maïs et le sorgho qui s’est poursuivie en mars.

Disponibilité des engrais

Les engrais sont disponibles dans le pays car les importateurs ont importé des quantités suffisantes et les agrodealers en ont stocké suffisamment pour les semis de la Saison B qui ont commencé en février et se sont poursuivis en mars. Malgré la fermeture des frontières de la plupart des pays avec le Burundi, les frontières avec la RDC, l’Ouganda, le Burundi et la Tanzanie sont ouvertes pour le transport de biens et de marchandises, y compris les engrais.

Autres informations clés

Le Conseil rwandais pour le développement de l’agriculture et des ressources animales, en partenariat avec deux centres du CGIAR au Rwanda – l’Institut International d’Agriculture Tropicale et le Centre International de la Pomme de Terre – et le One Acre Fund s’efforcent de formuler des recommandations d’engrais sur mesure, spécifiques au site, qui conduisent à une utilisation plus durable des engrais et à des rendements plus élevés de manioc et de pomme de terre, grâce à l’application d’AKILIMO, une plateforme numérique qui fournit des recommandations d’engrais sur mesure aux agriculteurs et aux prestataires de services de vulgarisation. Les recommandations sont élaborées sur la base de données numériques sur le sol et la météo, combinées à des informations sur le marché et les prix, ainsi que sur les objectifs de culture et l’attitude à l’égard du risque des agriculteurs.

 

 

 

 

 

 


février 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais ont augmenté en raison de la forte demande due à la plantation des cultures de la saison B telles que les haricots, le maïs et le sorgho, qui a eu lieu en février et se poursuivra en mars.

Disponibilité des engrais

Les engrais sont disponibles dans le pays car les importateurs ont déjà importé le produit et les agrodealers en ont stocké suffisamment pour la plantation des cultures de la saison B qui a commencé en février. Malgré les mesures du COVID-19 placées aux frontières du Rwanda, le transport des engrais n’a pas été affecté car il est considéré comme un produit essentiel.

 

 

 

 

 

 


janvier 2021

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais ont diminué en raison de la faible demande due à la récolte des cultures de la saison A, comme le maïs, le sorgho et les haricots, qui se poursuit encore et les agriculteurs préparent leurs terres pour la plantation des cultures de la saison B, comme le maïs, le sorgho et les haricots, qui débutera en février.

Disponibilité des engrais

Les engrais sont disponibles dans le pays parce que les importateurs ont commencé à en importer et que les agrodealers ont commencé à les stocker en vue de la plantation des cultures de la saison B qui débutera en février.

 

 

 

 

 

 


decembre 2020

Commentaire sur les marchés

Prix des engrais

Les prix des engrais étaient bas en raison de la faible demande, car aucune plantation n’a eu lieu en décembre. Les cultures de la saison A, telles que le maïs et le sorgho, avaient été plantées au cours des mois précédents et étaient en phase finale de maturité. La récolte des haricots pour la saison B a également commencé.

Disponibilité des engrais

L’engrais était disponible tout au long du mois, mais il n’était pas ou peu utilisé. Les agrodealers ont signalé une baisse des ventes en raison de la faible demande. Prix des engrais

Les prix des engrais étaient bas en raison de la faible demande, car aucune plantation n’a eu lieu en décembre. Les cultures de la saison A, telles que le maïs et le sorgho, avaient été plantées au cours des mois précédents et étaient en phase finale de maturité. La récolte des haricots pour la saison B a également commencé.

Faits marquants des commentaires sur 2020

Prix des engrais

Au début du premier trimestre, les prix des engrais étaient bas en raison de la faible demande. Vers la fin du premier trimestre, le confinement total imposé au Rwanda a affecté le transport des engrais en raison de contrôles approfondis aux points d’entrée. Cela a entraîné une augmentation des prix. Au cours du deuxième trimestre, une augmentation des prix du DAP et du NPK a été signalée car les agriculteurs avaient commencé à planter les principales cultures telles que le maïs et le sorgho pour la saison A, ce qui a augmenté la demande d’engrais dans le pays. Au cours du troisième trimestre, la demande d’engrais pour les cultures telles que le DAP et l’Urée s’est maintenue jusqu’à la fin du mois de novembre, ce qui a entraîné une hausse des prix. Les semis des principales cultures de la campagne “2020A”, qui contribuent à environ 60 % de la production céréalière globale, qui se termine normalement en octobre, y ont contribué.

Disponibilité des engrais

Des pénuries d’engrais ont été constatées la plupart du temps au cours de l’année en raison des mesures de confinement de la COVID-19 prises dans le pays. Les blocages aux frontières et les autres restrictions liées à la COVID-19 ont grandement affecté l’importation en temps voulu d’intrants agricoles tels que les engrais, les semences et les équipements.

 

 

 

 

 

 


octobre 2020

Commentaire sur les marchés

La plantation des principales cultures “2021A”, qui contribuent à environ 60 % de la production céréalière globale, est normalement terminée en octobre. Toutefois, la “longue saison des pluies” de septembre-novembre a retardé les opérations de plantation. Les agrodealers enregistrent une augmentation des volumes de ventes d’engrais car la demande est actuellement élevée. Les agriculteurs qui ont planté début octobre procèdent presque à l’épandage de maïs et de sorgho. En raison du retard des pluies, on s’attend à ce que la demande d’engrais pour les plantations, tels que le DAP et l’urée, se poursuive jusqu’à la fin novembre.

Les petits exploitants rwandais qui cultivent la pomme de terre irlandaise dans les régions du Nord et de l’Ouest ont demandé au gouvernement d’étendre les subventions sur les produits agrochimiques et les semences qui sont souvent disponibles à des prix élevés pour leur permettre de tirer des bénéfices de leurs investissements.

 

 

 

 

 

 


septembre 2020

Commentaire sur les marchés

La plantation des cultures de la saison A, comme le maïs, le sorgho et les haricots, a commencé. Sucafina Rwanda (Rwacof) aide les producteurs de café à accroître leur accès aux opportunités bancaires et financières en transformant leurs stations de lavage en banques de détail. Le personnel des stations de lavage peut aider les agriculteurs à ouvrir un compte bancaire, à faire des dépôts et à retirer de l’argent. Ils peuvent même utiliser la cerise qu’ils livrent pour rembourser des prêts, acheter des intrants et bien d’autres choses encore. Les difficultés rencontrées dans les systèmes de distribution de semences et d’engrais et les perturbations causées par la pandémie COVID-19 font craindre aux acteurs du secteur agricole un impact négatif sur les préparatifs des plantations de la saison A de septembre. On craint même une insécurité alimentaire en 2021. En raison de la rareté et du coût élevé des intrants agricoles tels que les semences, les engrais et les équipements agricoles, de nombreux agriculteurs ne planteront pas leurs cultures comme d’habitude, tandis que d’autres cultiveront des volumes bien inférieurs à ceux des années précédentes. Les blocus aux frontières et les autres restrictions liées au COVID-19 ont grandement affecté l’importation en temps voulu des intrants agricoles tels que les engrais, les semences et les équipements.

 

 

 

 

 

 


août 2020

Commentaire sur les marchés

Certains des essaims adultes commencent à arriver à maturité, ce qui laisse entrevoir la possibilité d’une génération de reproduction lorsque les courtes pluies commenceront en octobre. Le 22 août, au moins un essaim a traversé le nord-est de l’Ouganda et se serait propagé dans les districts de Moroto, Amudati et Napak, tandis qu’un autre essaim est arrivé dans le sud-est du Soudan, au sud de Kapoeta, dans l’Equatoria oriental. Les essaims sont mobiles et ne devraient pas arriver à maturité ou se reproduire dans l’un ou l’autre pays. Dans le nord-est de l’Éthiopie, des essaims matures provenant de l’Afar se sont concentrés le long d’un tronçon de 400 km de l’escarpement sur les bords orientaux des hauts plateaux de l’Amhara et du Tigray où la ponte provoquera la formation de bandes larvaires. Jusqu’à présent, au moins une bande s’est formée au Tigray, au sud de Mekele. Des opérations de contrôle aérien et terrestre sont en cours. Des essaims immatures persistent dans les hautes terres de Harar, dans les régions orientales proches, et sur le plateau du nord-ouest de la Somalie où des opérations de contrôle aérien sont en cours à l’aide de biopesticides. Ces essaims pourraient arriver à maturité et éventuellement se reproduire dans les zones de précipitations, y compris sur la côte nord-ouest où des groupes d’adultes sont présents.
Les riziculteurs de Gisagara ont fait part de leurs inquiétudes quant au manque de capitaux, qui a entraîné une baisse des rendements. Les agriculteurs sont toujours confrontés à la pandémie de COVID 19, car de nombreux produits agricoles sont encore à la ferme, mais les frontières avec la plupart des pays voisins sont toujours fermées au commerce. Les agriculteurs ont commencé à planter les principales cultures telles que le maïs et le sorgho pour la saison A qui a débuté ce mois-ci. Les agrodealers ont enregistré une augmentation de la demande et du volume des ventes, ce qui a entraîné une hausse des prix des engrais, principalement des engrais de base tels que le DAP et le NPK. On ne prévoit pas de pénurie d’engrais dans le pays car les stocks sont suffisants pour répondre à la demande.

 

 

 

 

 

 


avril 2020

Commentaire sur les marchés

La saison des cultures en Afrique orientale et australe se déroule de novembre à avril, de sorte que la plupart des engrais étaient déjà dans le pays et appliqués ou bien en aval de la chaîne de distribution avant que l’impact de Covid 19 ne commence.

Le gouvernement prévoit de vendre des volumes réduits d’engrais dans le cadre du programme de subvention, mais les paiements risquent fort de se faire attendre en raison de la facturation tardive et des difficultés logistiques. Le confinement affecte le transport des engrais en raison des contrôles approfondis aux points d’entrée, bien qu’ils soient traités comme une marchandise essentielle. Toutefois, aucune pénurie d’engrais n’est prévue dans le pays.

 

 

 

 

 

 


février 2020

Commentaire sur les marchés

La récolte des cultures de la saison “2020A”, qui représente environ 35 % de la production annuelle, est en cours et s’achèvera en février. La plantation de haricots et de maïs pour la saison B commencera en mars/avril.  Actuellement, la demande d’engrais est faible.

 

 

 

 

 

 


novembre 2019

Commentaire sur les marchés

La plupart des régions ont connu les pluies. La demande et l’utilisation de l’urée sont actuellement élevées dans les régions volcaniques où le blé est principalement cultivé. Dans les régions de Musanze, Murare et Nyabigu, où la pomme de terre est principalement cultivée, la demande et l’utilisation de NPK sont élevées.

 

 

 

 

 

 


août 2019

Commentaire sur les marchés
Le bilan de la saison “2019B” devrait être favorable en raison des pluies abondantes en milieu et fin de saison. Les récoltes de maïs, de manioc, de patates douces et de bananes devraient être abondantes. Toutefois, la production de haricots et de pommes de terre irlandaises (particulièrement vulnérables à une humidité excessive) devrait se situer à des niveaux moyens en raison de pertes localisées à la suite des fortes pluies de fin de saison. La production céréalière globale devrait être supérieure à la moyenne en 2019. Les prix du maïs étaient à des niveaux élevés en juin en raison de la réduction des importations en provenance de l’Ouganda à la suite de la fermeture des postes douaniers frontaliers. En outre, la situation en matière de sécurité alimentaire est favorable, notamment pour les 150000 réfugiés du Burundi et de la République démocratique du Congo.

 

 

 

 

 

 


juin 2019

Commentaire sur les marchés
Les prix ont légèrement augmenté dans certaines parties du pays, car ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures comme le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et légumes et s’adressent à toutes les catégories d’agriculteurs. La saison 2019 B, qui a débuté il y a quelques mois, a eu une incidence sur les achats d’engrais, les agriculteurs cultivant désormais leurs cultures en prévision d’une récolte abondante.
Un projet de recherche sur la viabilité des services aériens sans pilote dans les exploitations de blé et de pommes de terre destiné aux petits exploitants et aux autres agriculteurs a montré que grâce à l’aide des drones, ils s’attendaient à davantage de produits pendant cette saison agricole.
Le drone «Inspire 2», conçu pour la collecte de données et «DJA AGRAS MS1», ainsi qu’un autre drone conçu pour la pulvérisation de pesticides, engrais et herbicides liquides ont été présentés aux agriculteurs et aux responsables du district de Musanze comme principaux outils utilisés pour la mise en œuvre du projet.

 

 

 

 

 

 


mai 2019

Commentaire sur les marchés
Les prix ont légèrement augmenté dans certaines parties du pays, car ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et légumes et s’adressent à toutes les catégories d’agriculteurs. La saison 2019 B, qui a débuté il y a quelques mois, a eu un impact sur les achats d’engrais, car les agriculteurs ont en plein épandage en prévision d’une récolte abondante.
Le Rwanda a lancé la phase pilote du Système national d’assurance agricole, qui vise à protéger les agriculteurs contre la perte ou les dommages causés aux cultures ou au bétail. La phase pilote débutera avec les producteurs de maïs et de riz de 14 districts avant de pouvoir être déployée dans tout le pays. Ce système devrait permettre de débloquer des fonds pour le secteur, qui reste largement sous-financé. Ce programme améliorerait non seulement la production alimentaire, mais aussi la consommation d’engrais.
L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), financée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), examine les progrès du projet de lutte contre « Fall Army Worms » (FAW), indique le communiqué. La FAO organise actuellement un examen à mi-parcours pour évaluer la performance du projet en termes d’application de l’approche communautaire à la gestion des FAW. L’ordre du jour sera axé sur des solutions durables pour la surveillance et le contrôle de la FAW en Afrique de l’Est.

 

 

 

 

 

 


avril 2019

Commentaire sur les marchés
Il pleut dans la plupart des régions du pays. Les paysans font le désherbage pour le maïs et le riz qui arrivent à maturité dans certains marais de la province de l’Est et du Sud. Cela a augmenté les ventes d’urée et diminué les ventes d’engrais de base.
Dans certaines parties des provinces de l’est et du sud, des invasions d’automne de l’armée ont été enregistrées, mais les agriculteurs ainsi que le RAB et les autorités locales les contrôlent par le désherbage et en utilisant des pesticides.
Les prix des engrais sont toujours les mêmes dans le pays, mais le gouvernement a lancé une demande de propositions aux importateurs intéressés pour qu’ils approvisionnent le Rwanda par le biais d’un programme de subventions et le prix sera ajusté en conséquence.

 

 

 

 

 

 


mars 2019

Commentaire sur les marchés
La saison 2019 B a commencé et a été officiellement lancée par le ministère de l’Agriculture au début de ce mois. Les agriculteurs achètent des engrais de base contenant des semences et récoltent en même temps du maïs semé pendant la saison 2019 A.
Dans la province du nord, il pleut et les agriculteurs plantent des pommes de terre irlandaises. Les agriculteurs cherchent à récolter le maïs de la saison 2019 A à la fin du mois. La haute altitude dans la région fait que les cultures comme le maïs mettent plus de temps à mûrir.
Dans la province de l’Ouest, les agriculteurs ont fini de semer du riz et se préparent maintenant à la phase de germination.
Les provinces du sud et de l’est présentent des conditions climatiques presque similaires. Les agriculteurs récoltent du maïs pendant les semis de la saison 2019. Les pluies ne sont pas fiables (il peut pleuvoir deux fois par semaine), mais les agriculteurs plantent toujours.
Les prix sont toujours les mêmes dans tout le pays, tels qu’ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et légumes et s’adressent à toutes les catégories d’agriculteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 


FÉVRIER 2019

Commentaire sur les marchés
La saison sèche est courte dans le pays et les agriculteurs récoltent essentiellement les récoltes de la saison 2019 A et se préparent à les semer de la saison 2019 B. L’enregistrement des agriculteurs dans Smart Nkunganire System SNS est en cours et les agriculteurs achètent des semences et des engrais.
Dans la province du nord, les agriculteurs récoltent des pommes de terre irlandaises et des haricots grimpants, tandis que d’autres plantent des pommes de terre et du sorgho. Le maïs mûrit rapidement et pourrait être récolté fin février-mars.

Dans la province occidentale, les agriculteurs récoltent des haricots grimpants et des pommes de terre irlandaises. De plus, dans les zones marécageuses de Bugarama et Nyamasheke, dans la région sud-ouest, le riz est récolté. Le maïs arrive presque à maturité et pourrait être récolté fin février-mars.

Dans les provinces du sud et de l’est, qui sont des terres basses, les agriculteurs récoltent des haricots arbustifs et du riz et attendent de récolter du maïs. Dans les districts de Nyagatare et de Gatsibo de la province de l’Est, les agriculteurs qui ont planté du maïs début septembre 2018 récoltent actuellement.

Les prix sont toujours les mêmes dans tout le pays, tels qu’ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et

 

 

 

 

 

 

 

 


JANVIER 2019

Commentaire sur les marchés
Le volume des ventes d’engrais est très faible car la plupart des agriculteurs sont entrain de récolter. D’autres agriculteurs se préparent pour les récoltes en février.
Les prix sont toujours les mêmes dans tout le pays, tels qu’ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et légumes et s’adressent à toutes les catégories d’agriculteurs.

 

 

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18
Gicumbi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Karongi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Kigali-Kicukiro com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Muhanga com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Musanze com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Ngoma com 36850 36850 36850 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 21250 21250 21250
Rubavu com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td

DÉCEMBRE 2018

Commentaire sur les marchés
Il pleut dans la plupart des régions du pays. Cependant, aucune pluie n’a été enregistrée dans la région orientale où les cultures sont confrontées à la sécheresse. Les cultures dans les champs ont mûri et il n’y a actuellement aucune application d’engrais. Les champs de maïs dans certaines régions du pays sont toujours confrontés au problème du légionnaire d’automne, mais le Conseil Rwandais de l’Agriculture et ses partenaires aident les agriculteurs à contrôler l’invasion.
Les prix sont toujours les mêmes dans tout le pays car ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, la pomme de terre irlandaise, le manioc, les fruits et légumes et s’adressent à toutes les catégories d’agriculteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18
Gicumbi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Karongi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Kigali-Kicukiro com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Muhanga com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Musanze com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Ngoma com 36850 36850 36850 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 21250 21250 21250
Rubavu com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td

NOVEMBRE 2018

Commentaire sur les marchés
Le Rwanda est dans sa courte saison des pluies, avec des précipitations dans tout le pays. Les agriculteurs se préparent bien et ceux qui ont planté lors de la première pluie (fin août) récoltent des haricots frais. Dans certaines régions du pays, les cultures de maïs ont été attaquées par la légionnaire d’automne, mais le Conseil Rwandais de l’Agriculture et ses partenaires aident à contrôler l’invasion.
Ce mois-ci, la vente d’engrais de fond (DAP et NPK) a été inférieure à celle du mois dernier, tandis que les engrais de couverture ont augmenté dans l’ensemble du pays. Les prix sont toujours les mêmes dans tout le pays, tels qu’ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et légumes; et ciblant toutes les catégories d’agriculteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18 sep-18 oct-18 nov-18
Gicumbi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Karongi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Kigali-Kicukiro com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Muhanga com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Musanze com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Ngoma com 36850 36850 36850 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 21250 21250 21250
Rubavu com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td

OCTOBRE 2018

Commentaire sur les marchés
Les cultures dans les provinces du nord et de l’est sont entrain de mûrir, mais dans les provinces du sud où les pluies sont moins abondantes, les cultures qui avaient été plantées plus tôt se sont étouffées et se sont asséchées. Les agriculteurs attendent maintenant que les pluies pour replanter.
Les prix des engrais sont toujours les mêmes dans tout le pays car ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes douces, les pommes de terre, le manioc, les fruits et les légumes. Cette subvention est faite pour toutes les catégories d’agriculteurs.

 

 

 

 

 

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type août -18 sep -18 oct -18 août -18 sep -18 oct -18 août -18 sep -18 oct -18
Gicumbi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Karongi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Kigali-Kicukiro com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Muhanga com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Musanze com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Ngoma com 36850 36850 36850 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 21250 21250 21250
Rubavu com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td

SEPTEMBRE 2018

Commentaire sur les marchés

Depuis trois semaines, il pleut dans tout le pays. Certains agriculteurs des provinces du nord et de l’ouest du Rwanda plantent du maïs et des pommes de terre. Dans les régions de l’est et du sud, il y a de courtes pluies (pendant quelques jours) et l’alternance des journées ensoleillées, les agriculteurs hésitent donc à commencer à planter.
Les vulgarisateurs ont recommandé aux agriculteurs de préparer leurs terres en attendant suffisamment de pluie.
Les prix sont toujours les mêmes dans tout le pays car ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions qui couvre les cultures comme le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et les légumes.


Tendance des ventes (Comparaisons juin à juillet)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Juil -18 août -18 sep -18 Juil -18 août -18 sep -18 Juil -18 août -18 sep -18
Gicumbi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Karongi com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Kigali-Kicukiro com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250
Muhanga com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Musanze com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td
Ngoma com 36850 36850 36850 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 21250 21250 21250
Rubavu com 36850 36850 36850 32750 32750 32750 30300 30300 30300
sub 24000 24000 24000 28000 28000 28000 21250 21250 21250</td

AOÛT 2018

Commentaire sur les marchés
La saison sèche est toujours en cours mais dans certaines régions, les agriculteurs plantent le riz et des légumes dans les marais. Une légère augmentation des ventes de NPK et d’urée a été observé, mais pour le DAP, ils attendent les pluies du mois de septembre.
Les prix sont restés stables dans tout le pays car ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions qui couvre les cultures comme le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et les légumes.


Tendance des ventes (Comparaisons juin à juillet)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Jui-18 Juil-18 août-18 Jui-18 Juil-18 août-18 Jui-18 Juil-18 août-18
Gicumbi com 32950 36850 36850 30650 32750 32750 25650 30300 30300
sub 21500 24000 24000 26000 28000 28000 18000 21250 21250
Karongi com 32950 36850 36850 30650 32750 32750 25650 30300 30300
sub 21500 24000 24000 26000 28000 28000 18000 21250 21250
Kigali-Kicukiro com 32950 36850 36850 30650 32750 32750 25650 30300 30300
sub 21500 24000 24000 26000 28000 28000 18000 21250 21250
Muhanga com 32950 36850 36850 30650 32750 32750 25650 30300 30300
sub 21500 24000 24000 26000 28000 28000 18000 21250 21250
Musanze com 32950 36850 36850 30650 32750 32750 25650 30300 30300
sub 21500 24000 24000 26000 28000 28000 18000 21250 21250
Ngoma com 32950 36850 36850 25650 30300 30300
sub 21500 24000 24000 18000 21250 21250
Rubavu com 32950 36850 36850 30650 32750 32750 25650 30300 30300
sub 21500 24000 24000 26000 28000 28000 18000 21250 21250

JUILLET 2018

Commentaire sur les marchés
La saison des pluies est terminée. Aucune vente d’engrais n’a été signalée par les agro dealers. Le MINAGRI a conclu l’appel d’offre d’engrais et de graines et les prix des engrais ont augmenté à environ 12% en moyenne. Pour le riz, les agriculteurs se préparent à la plantation à la mi-août.


Tendance des ventes (Comparaisons juin à juillet)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Mai-18 Jui-18 Juil-18 Mai-18 Jui-18 Juil-18 Mai-18 Jui-18 Juil-18
Gicumbi com 32950 32950 36850 30650 30650 32750 25650 25650 30300
sub 21500 21500 24000 26000 26000 28000 18000 18000 21250
Karongi com 32950 32950 36850 30650 30650 32750 25650 25650 30300
sub 21500 21500 24000 26000 26000 28000 18000 18000 21250
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 36850 30650 30650 32750 25650 25650 30300
sub 21500 21500 24000 26000 26000 28000 18000 18000 21250
Muhanga com 32950 32950 36850 30650 30650 32750 25650 25650 30300
sub 21500 21500 24000 26000 26000 28000 18000 18000 21250
Musanze com 32950 32950 36850 30650 30650 32750 25650 25650 30300
sub 21500 21500 24000 26000 26000 28000 18000 18000 21250
Ngoma com 32950 32950 36850 25650 25650 30300
sub 21500 21500 24000 18000 18000 21250
Rubavu com 32950 32950 36850 30650 30650 32750 25650 25650 30300
sub 21500 21500 24000 26000 26000 28000 18000 18000 21250

JUIN 2018

Commentaire sur les marchés
La récolte des haricots et du soja a commencé. Le maïs est mature et la récolte peut commencer dans les deux semaines à venir, car la pluie a cessé.

MINAGRI a lancé un appel d’offre pour la fourniture d’engrais et de semences pour la saison 2019 A & B de juillet 2018 à juin 2019. La nouvelle offre affectera également la variation de prix basée sur les prix fournis par les soumissionnaires.


Tendance des ventes (Comparaisons mai à juin)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Avr-18 Mai-18 Jui-18 Avr-18 Mai-18 Jui-18 Avr-18 Mai-18 Jui-18
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500       18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

MAI 2018

Commentaire sur les marchés
Les semis pour la saison 2018 B ont pris fin. La plupart des agriculteurs ont fait le recouvrement des terres de façon optimale, réduisant ainsi les ventes d’urée dans tous les magasins. Cependant, aucune vente n’a été observée pour les engrais de base (DAP et NPK) dans les magasins surveillés.
Il continue de pleuvoir abondamment sur toute l’étendue du pays. Et comme indiqué par le ministère de l’Agriculture, les inondations ont détruit des récoltes d’une superficie estimée à 600 ha.

Les prix subventionnés sont toujours les mêmes et couvrent des cultures comme le maïs, le blé, les haricots, le soja, la banane, la pomme de terre, le manioc, les fruits et légumes et ciblent toutes les catégories d’agriculteurs.


Tendance des ventes (Comparaisons avril à mai)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Mar -18 Avr -18 Mai -18 Mar -18 Avr -18 Mai -18 Mar -18 Avr -18 Mai -18
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500       18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

AVRIL 2018

Commentaire sur les marchés

Au mois d’avril, la plupart des paysans étaient en train d’appliquer les engrais de couverture, d’où plus de ventes d’urée. Partout dans le pays, il pleut toujours. Les agriculteurs qui ont récolté le maïs tard ont fait face à un gros problème de séchage. Les cultures sont en bonne santé et certains agriculteurs attendent plus de production pour cette saison. Les prix sont toujours les mêmes dans tout le pays étant donné que les prix sont fixés par le gouvernement sous le programme de subvention qui couve les cultures telles que le maïs, le blé, les haricots, le soja, la banane, la pomme de terre, le manioc, les fruits et légumes, et ciblent toutes les catégories d’agriculteurs.


Tendance des ventes (Comparaisons mars à avril)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500       18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

MARS 2018

Commentaire sur les marchés

La saison agricole B 2018 continue et il pleut dans tout le pays. Dans certains districts des provinces de l’Est et du Sud, le maïs de la dernière campagne est encore à la ferme. En ce moment, peu de gens plantent les haricots et le riz dans les marais. Il y a des agriculteurs qui ont planté en janvier et en février et maintenant il est temps de faire le recouvrement de fourure, c’est pourquoi nous observons une augmentation des ventes d’urée et une diminution des ventes de DAP et de NPK dans certains districts.
Cette saison est trop courte et la situation météorologique n’est pas prometteuse, les rapports météorologiques indiquent que la pluie se terminera plus tôt que prévu et les agriculteurs hésitent à planter le maïs et préfèrent planter les haricots qui ont un cycle court.
Dans le district de Nyabihu de la province de l’Ouest, le lancement officiel de la saison agricole a eu lieu le vendredi 9 mars 2018 par le ministère de l’Agriculture et de l’élevage.
Les prix des engrais sont toujours les mêmes dans tout le pays et sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions pourles cultures comme le maïs, le blé, l’haricot, le soja, la banane, la pomme de terre, le manioc, les fruits et les légumes et ciblant toutes les catégories d’agriculteurs.
La société ENAS a établi une usine de mélange et a commencé à mélanger le NPK et très bientôt leurs produits seront sur le marché libre parce qu’ils ne sont pas sous le programme de subvention. SOPAV Ltd a également achevé la construction de l’usine de briqueterie à la chaux et nous prévoyons que la chaux sera vendue très bientôt dans le réseau des distributeurs d’intrants.


Tendance des ventes (Comparaisons février à mars)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Jan -18 Feb -18 Mar -18 Jan -18 Feb -18 Mar -18 Jan -18 Feb -18 Mar -18
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500       18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

FEVRIER 2018

Commentaire sur les marchés

La saison agricole 2018 B a commencé pour le maïs dans les provinces de l’est et du sud et les pommes de terre irlandaises dans les parties nord et ouest du pays. Même dans certaines zones des marais de l’Est et du Sud, les agriculteurs continuent à récolter mais leurs collègues y plantent tous les points du marché. Nous avons observé une augmentation des ventes des engrais de base NPK et DAP. Certains districts des agriculteurs de l’Ouest et de l’Est ont acheté de l’urée pour leurs légumes.
Ill pleut dans tout le pays. A certains endroits du pays, les agriculteurs continuent de récolter et de lutter avec les activités post-récolte, cependant d’autres plantent du maïs, du riz, des haricots, des pommes de terre irlandaises et des légumes.
Le gouvernement a mis en place un programme de subventions couvrant les cultures telles que le maïs, le blé, l’haricot, le soja, la banane, la pomme de terre, le manioc, les fruits et les légumes, en effet, toutes les catégories d’agriculteurs. Sur la base de cette politique, les prix et la marge à chaque niveau pour les engrais subventionnés sont fixés par le ministère dans le cadre du programme de subvention de la Commission d’agriculture du Rwanda (RAB), et sont identiques dans tout le pays. Pour cette saison, aucun nouvel appel d’offres n’a été attribué, donc les anciens fournisseurs d’engrais subventionnés continueront leurs contrats jusqu’en juin 2018.


Tendance des ventes (Comparaisons Janvier à Février)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Déc -17 Jan -18 Feb -18 Déc -17 Jan -18 Feb -18 Déc -17 Jan -18 Feb -18
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500       18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

Janvier 2018

Commentaire sur les marchés

Le mois dernier, il n’y a pas eu de ventes d’engrais pour les cultures principales, à savoir le maïs, les haricots et les pommes de terre. Le maïs a mûri et les haricots et les pommes de terre irlandaises sont récoltés.

Les récoltes des trois premières semaines ont souffert de la sécheresse du stress à l’Est et au Sud, mais la semaine dernière jusqu’à maintenant, il pleut partout


Tendance des ventes (Comparaisons Décembre à Janvier)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Nov -17 Déc -17 Jan -18 Nov -17 Déc -17 Jan -18 Nov -17 Déc -17 Jan -18
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950  30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500       18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

DECEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Peu de quantités d’urée ont été vendues à certains agriculteurs pour le traitement de surface, mais pour les engrais de base, aucune vente n’a été effectuée en novembre 2017. Le maïs est la culture ciblée pour l’épandage et il est semé dans toutes les régions du Rwanda, mais cette période les ventes ont été faites dans les provinces de l’Est et du Sud.

Comme d’habitude, les prix des engrais n’ont pas changé parce qu’ils sont fixés par le ministère dans le cadre du programme de subventions du Rwanda Agriculture Board (RAB). Le programme de subventions vise le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et les légumes.

Le temps était favorable dans toutes les régions et les pluies étaient suffisantes en octobre et novembre, mais depuis la dernière semaine de novembre il ne pleut pas, les récoltes ne sont pas encore affectées, mais il est à craindre que si cela persiste, les récoltes de maïs pourraient en souffrir. Aussi, des vers légionnaires ont été détectés dans les provinces de l’est et du sud

 

[/av_one_half]

Tendance des ventes (Comparaisons de Novembre à Décembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Oct -17 Nov -17 Déc -17 Oct -17 Nov -17 Déc -17 Oct -17 Nov -17 Déc -17
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950  30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500       18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

NOVEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Les cultures sont en pleine levée avec des ventes d’urée qui ont été accrues dans tout le pays. Comme d’habitude, les prix des engrais sont restés inchangés parce qu’ils sont fixés par le ministère dans le cadre du programme de subventions du Rwanda Agriculture Board (RAB).

 


Tendance des ventes (Comparaisons d’Octobre à Novembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Sep -17 Oct -17 Nov -17 Sep -17 Oct -17 Nov -17 Sep -17 Oct -17 Nov -17
Gicumbi com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Karongi com 32950 32950 32950  30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950 32950 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 18000 18000 18000
Rubavu com 32950 32950 32950 30650 30650 30650 25650 25650 25650
sub 21500 21500 21500 26000 26000 26000 18000 18000 18000

OCTOBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Dans tout le pays, la 2e campagne agricole a commencé ; les agriculteurs sont actuellement en train de planter et la quantité de tous les types d’engrais sur diverses cultures est en train d’augmenter.


Tendance des ventes (Comparaisons de Septembre à Octobre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

 

Evolution des prix au cours des 2 derniers mois

DAP NPK 17 17 17 Urée
RWF/ Sac de 50 kg Type Sep -17 Oct -17 Sep -17 Oct -17 Sep -17 Oct -17
Gicumbi com 32950 32950 30650 30650 25650 25650
sub 21500 21500 26000 26000 18000 18000
Karongi com 32950 32950  30650 30650 25650 25650
sub 21500 21500 26000 26000 18000 18000
Kigali-Kicukiro com 32950 32950 30650 30650 25650 25650
sub 21500 21500 26000 26000 18000 18000
Muhanga com 32950 32950 30650 30650 25650 25650
sub 21500 21500 26000 26000 18000 18000
Musanze com 32950 32950 30650 30650 25650 25650
sub 21500 21500 26000 26000 18000 18000
Ngoma com 32950 32950  25650 25650
sub 21500 21500     18000 18000
Rubavu com 32950 32950 30650 30650 25650 25650
sub 21500 21500 26000 26000 18000 18000

SEPTEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Dans certaines régions où la saison de plantation a débuté, les ventes d’engrais DAP et NPK ont augmenté. En outre, les détaillants fournissant aux producteurs de légumes ont commencé à vendre du NPK 17 17 17. Il y a eu une baisse des ventes de NPK dans les zones de riz, car la période de fumure a débuté, donc, plus de ventes d’urée.

Il existe 14 types d’engrais subventionnés, mais seulement 3 sont disponibles chez les détaillants, c’est-à-dire le DAP, l’urée et le NPK. 6 types d’engrais ont été ajoutés à la liste des engrais subventionnés et 6 agro-distributeurs ont été remplacés dans les villes de Burera, Nyagatare et Rubavu car ceux qui étaient sur place n’étaient pas actifs.


Tendance des ventes (Comparaisons d’Août à Septembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Gicumbi DAP

NPK 17 17 17

Urée

Karongi DAP

NPK 17 17 17

Urée

 Kigali-Kicukiro DAP

NPK 17 17 17

Urée

Muhanga DAP

NPK 17 17 17

Urée

Publications

Rwanda Fertilizer Statistics Overview 2014        2012 AfricaFertilizer CountrySTAT Rwanda working document (July 2012)