Guide programme subvention engrais en Afrique de l’Ouest

[2019] Le Guide propose ainsi un ensemble de principes consensuels faciles à comprendre, à adapter et à appliquer. Il a pour but principal d’informer les décisions des autorités publiques chargées de l’agriculture dans les Etats membres de la CEDEAO, de l’UEMOA et du CILSS en vue de la définition, de la mise en oeuvre, de la supervision et de l’évaluation de programmes de subvention intelligente des engrais, qui bénéficieront à l’ensemble des acteurs impliqués, depuis les fournisseurs des engrais jusqu’aux producteurs agricoles.

Avec l’ambition d’augmenter l’utilisation des engrais en Afrique de 8 à 50 kg de nutriments par hectare cultivé par an à l’horizon 2015, actée par la Déclaration d’Abuja de Juin 2006 par les Chefs d’Etat africains, plusieurs gouvernements en Afrique de l’Ouest ont accru le recours aux programmes de subvention des intrants agricoles dans leurs politiques et stratégies d’amélioration de la productivité agricole et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Malgré ces efforts louables, force est de constater que la productivité agricole et l’utilisation des engrais dans la sous-région restent encore très faibles. Plusieurs aspects de ces programmes de subvention en réduisent la performance et concernent entre autres, le ciblage et l’atteinte des réels bénéficiaires, la transparence dans l’attribution des marchés, la définition d’une stratégie de sortie, l’implication du secteur privé et/ou l’application des taux de subvention raisonnables, ce qui ne permet pas d’optimiser les importantes ressources publiques qui y sont investies.

Source: IFDC

Nom de l’auteur: USAID West African Fertilizer Program (WAFP)

Date de publication: 2019

Langue: Francais

Download (PDF, 841KB)