Atelier régional de revue et de validation de données sur les procédures d’importation, les couts logistiques et les statistiques des engrais de 2015 – 2020 Bénin | Niger | Togo

[2021] L’un des défis majeurs dans la CEDEAO reste l’atteinte de la sécurité alimentaire. Pour y arriver la région doit augmenter sa production agricole afin de nourrir sa population.

Dans le contexte international du réchauffement climatique et de réduction des terres arables, cette augmentation de production si elle doit être efficace passe nécessairement par une augmentation de la productivité des petits agriculteurs. Ainsi, l’utilisation de quantité adéquate d’engrais est désormais une nécessité absolue. Cependant la consommation d’engrais dans les divers pays de la CEDEAO reste faible. Face à ce constat, en partenariat avec AfricaFertilizer.org et l’Association Ouest Africaine des Engrais (WAFA), l’IFDC à travers son
projet Feed The Future EnGRAIS financé par l’USAID conduit et supporte des études sur la collecte d’informations sur les volumes d’engrais les procédures et les opérations logistiques ainsi que les coûts des engrais consommés dans la région. Le but de ces études est de transmettre les informations émanant du secteur et les recommandations proposées auprès des décideurs politiques et économiques, afin d’améliorer l’approvisionnement en engrais et permettre ainsi une plus grande consommation.

Source: IFDC & WAFA

Nom de l’auteur: Projet Feed The Future EnGRAIS, AfricaFertilizer.org et Association Ouest-Africaine de l’Engrais

Date de publication: 2021

Langue: Français

Download (PDF, 1.11Mo)