Senegal

Aperçu du Pays

Marché des Engrais

Prix des Engrais

Commentaire sur les Marchés

AVRIL 2018

Commentaire sur les marchés

Le marché des engrais a marqué deux tendances en fonction des zones de production. Dans les zones rizicoles, les échanges ont maintenu leur bonne dynamique surtout en cette période de campagne de contre saison chaude. Cette campagne a mobilisé beaucoup de producteurs rizicoles, occasionnant une augmentation des périmètres emblavés. Par contre dans le bassin arachidier, en Casamance et la bande des Niayes, les échanges sont restés timides.
Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel), La demande a considérablement baissé car c’est une zone de culture pluviale. Vu la faiblesse de la demande, les revendeurs procèdent par commandes pour s’approvisionner. Les stocks sont de moins en moins importants, parfois inexistants dans certaines boutiques à Kaffrine. D’autres, à Kaolack par contre, possèdent encore de petites quantités d’UREE qui sont cédées à des prix restés inchangés.

 Casamance (région de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda),Les demandes se font rares sauf à Kolda plus précisément dans le bassin de l’Anambé où le NPK 15 15 15 est très prisée (zone de culture de contre saison). Vu la lenteur du marché, l’offre a beaucoup diminué car les revendeurs ne prennent pas le risque de faire de grosses commandes.
Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) – zone de culture maraichère, les commandes sont restées dynamiques ; elles concernent surtout les engrais complexes NPK 15 10 10 et NPK 10 10 20 destinées au maraichage. Les ventes du NPK 6 20 10 et l’UREE ont été moins dynamique avec de légères baisses dans certains magasins.
Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis) – zone rizicole, l’heure est à l’épandage, et la demande en DAP (engrais riz) a augmenté. Les prix ont connu des baisses occasionnelles selon les opérateurs. La demande en UREE et en NPK 10 10 20 est restée toujours bonne. , Les ventes d’engrais ont été presque inactives dans la plupart des magasins.


Tendance des ventes (Comparaisons mars à avril)

Villes Type d’engrais Evolution des ventes Evolution des prix
Saint- Louis DAP
NPK 10 10 20
NPK 9 23 30
Urée
Kaolack NPK 10 10 20
NPK 15 10 10
NPK 15 15 15
Urée
 Kolda Urée
Sedhiou NPK 10 10 20
Urée
Ziguinchor NPK 10 10 20
NPK 15 15 15
Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18
Dakar com 12000 12000 12000 12500 12500 12500 12000 12000 12000
Kaolack com 11000 11000 11000 11000 11000 11000 12000 12000 12000
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 18500 18500 18500 25000 25000 25000

MARS 2018

Commentaire sur les marchés

Le marché des engrais est resté calme dans la zone centre et une partie de la zone sud. Par contre, dans la vallée du fleuve Sénégal et dans le bassin de l’Anambé, zones de culture du riz, les demandes en engrais ont repris une tendance croissante. Les prix ont peu varié, avec quelques légères baisses et hausses occasionnelles dans le bassin arachidier et dans la vallée.
Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel), le marché des engrais a manqué de rythme car la majorité des cultures pratiquées dans cette zone sont sous pluies. La demande est restée faible et localisée tandis que l’offre est moyenne. Les stocks au niveau des revendeurs ne sont pas importants. La plupart d’entre eux ont procédé par commande pour s’approvisionner.
Contrairement, en Casamance (région de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda), spécifiquement dans la zone de Kolda (bassin de l’Anambé), les semis de contre saison ont démarré, ce qui a favorisé une augmentation de la demande de l’engrais complexe NPK 15 15 15.
Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) – zone de culture maraichère, les commandes sont restées dynamiques, surtout les engrais composés NPK 15 10 10 et NPK 10 10 20 destinés au maraichage.
Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis) – zone rizicole, avec le début des semis de contre saison de riz, la demande en DAP (engrais riz) a augmenté. Concernant le maraichage, la demande en urée et 10 10 20 est toujours bonne.


Tendance des ventes (Comparaisons février à mars)

Villes Type d’engrais Evolution des ventes Evolution des prix
Saint- Louis DAP
NPK 10 10 20
NPK 9 23 30
Urée
Kaolack NPK 10 10 20
NPK 15 10 10
NPK 15 15 15
Urée
 Kolda Urée
Sedhiou NPK 10 10 20
Urée
Ziguinchor NPK 10 10 20
NPK 15 15 15
Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Jan-18 Feb-18 Mar-18 Jan-18 Feb-18 Mar-18 Jan-18 Feb-18 Mar-18
Dakar com 12000 12000 12000 12500 12500 12500 12000 12000 12000
Kaolack com 11000 11000 11000 11000 11000 11000 12000 12000 12000
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 18500 18500 18500 25000 25000 25000

FEVRIER 2018

Commentaire sur les marchés

A l’image du mois précédent, le marché des engrais a été fortement dépendant du niveau de commande des maraichers et de la disponibilité au niveau des magasins. Il est caractérisé par une nette diminution du niveau des échanges dans le Bassin arachidier et les zones rizicoles, contrairement dans les zones maraichères des transactions plus ou moins importantes sont toujours notées. Les prix de ventes sont restés relativement stables dans tous les magasins suivis.
Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel), le marché des engrais a connu un rythme relativement calme. La demande reste faible tandis que l’offre est moyenne. Les rares demandes qui ont été enregistrées, proviennent surtout des maraichers. Les revendeurs ne gardent plus d’importants stocks dans les magasins et procèdent surtout par commande.
Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) – zone de culture maraichère, les commandes ont été dynamiques concernant surtout les engrais composés NPK 15 10 10 et NPK 10 10 20 destinés au maraichage.
Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis) – zone rizicole, avec la fin des récoltes, il a été noté un léger repli de la demande de l’engrais DAP (engrais riz). Par contre, les engrais utilisés pour les maraichers ont été bien vendus. Dans cette zone où sont implantées plusieurs entreprises d’exportation de fruits et légumes, d’importantes sorties de volumes en UREE et NPK 10 10 20 ont été enregistrées.


Tendance des ventes (Comparaisons Janvier à Février)

Villes Type d’engrais Evolution des ventes Evolution des prix 
Saint- Louis DAP
NPK 10 10 20
NPK 9 23 30
Urée
Kaolack NPK 10 10 20
NPK 15 10 10
NPK 15 15 15
Urée
 Kolda Urée
Sedhiou NPK 10 10 20
Urée
Ziguinchor NPK 10 10 20
NPK 15 15 15
Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Déc-17 Jan-18 Feb-18 Déc-17 Jan-18 Feb-18 Déc-17 Jan-18 Feb-18
Dakar com 12000 12000 12000 12500 12500 12500 13000 12000 12000
Kaolack com 11000 11000 11000 11000 11000 11000 12000 12000 12000
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 18500 18500 18500 25000 25000 25000

Janvier 2018

Commentaire sur les marchés 

Deux tendances majeures ont marqué le marché des engrais de ce mois : les zones maraichères ont maintenu la bonne dynamique du mois passé ; par contre les zones de cultures céréalières et de légumineuses, sont emportées par un rythme assez calme depuis la fin de l’hivernage. Les prix sont restés stables dans la quasi-totalité des zones de production.

Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel)

le marché a tourné au ralenti. Comme le mois passé, la faiblesse de la demande a poussé les revendeurs à diminuer considérablement leurs commandes au niveau des grandes entreprises de production. Cependant, quelques quantités vendues au même prix que le mois précédent ont été enregistrées chez les maraîchers et certaines ONG qui conduisent des projets d’appui aux producteurs maraichers.

Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) – zone de culture maraichère

les engrais composés (NPK 15 10 10 et NPK 10 10 20) utilisés pour le maraichage ont continué à être bien vendus à des prix identiques au mois passé.

Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis) – zone rizicole

malgré la bonne disponibilité des engrais, les commandes en DAP (engrais riz) ont nettement baissé, dû au fait que les producteurs sont entrain de récolter le riz. Néanmoins, dans cette zone où l’activité maraichère est aussi bien développée, nous avons enregistré des ventes assez importantes de l’Urée et de NPK 10 10 20 avec les grandes entreprises d’exportation maraichères.


Tendance des ventes (Comparaisons Décembre à Janvier)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Saint- Louis DAP
NPK 10 10 20
NPK 9 23 30
Urée
Kaolack NPK 10 10 20
NPK 15 10 10
NPK 15 15 15
Urée
 Kolda Urée
Sedhiou NPK 10 10 20
Urée
Ziguinchor NPK 10 10 20
NPK 15 15 15
Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Nov-17 Déc-17 Jan-18 Nov-17 Déc-17 Jan-18 Nov-17 Déc-17 Jan-18
Dakar com 12000 12000 12000 12500 12500 12500 13000 12000 12000
Kaolack com 11000 11000 11000 11000 11000 11000 12000 12000 12000
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 18500 18500 18500 25000 25000 25000

DECEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

L’agriculture est principalement sous pluies. Ainsi, avec la fin de la campagne pluvieuse et la maturité de la plupart des spéculations, la demande en engrais au niveau des producteurs a fortement diminué. Les quantités vendues par les magasins ont de ce fait beaucoup baissé. Cette situation du marché concerne presque toutes les zones de production. La zone des Niayes et la vallée sont moins touchées car dans ces zones, les cultures maraichères se font pratiquement toute l’année ; ce qui fait que les transactions sont toujours dynamiques. Dans la plupart des zones, les prix sont restés stables avec des baisses relatives par endroit.

Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel) 

Le marché est caractérisé par une demande de plus en plus faible. Compte tenu du faible niveau de la demande, l’offre aussi a baissé, car les revendeurs n’ont pas trouvé urgent à cette période, de renouveler leurs stocks résiduels au niveau des magasins et dépôts. Toutefois, des ventes de petites quantités sont observées avec les maraîchers.

Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) – zone de culture maraichère

Les commandes du NPK 15 10 10 et NPK 10 10 20 destinées au maraichage sont toujours dynamiques. Les prix sont restés stables majoritairement par rapport au mois passé.

Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis)

Dans les principales zones rizicoles, la situation du marché n’a pas connu une évolution majeure. Le marché est caractérisé par une demande en baisse du fait que les producteurs sont en pleines récoltes du riz. Les commandes en DAP (engrais riz) et 10 10 20 ont nettement baissé. Par ailleurs, les grandes entreprises d’exportation maraichères ont formulé des commandes importantes durant ce mois.


Tendance des ventes (Comparaisons de Novembre à Décembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes 

Evolution des prix 

Saint- Louis DAP

NPK 10 10 20

NPK 9 23 30

Urée

 Kaolack NPK 10 10 20

NPK 15 10 10

NPK 15 15 15

Urée

 Kolda Urée

Sedhiou NPK 10 10 20

Urée

Ziguinchor NPK 10 10 20

NPK 15 15 15

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Oct-17 Nov-17 Déc-17 Oct-17 Nov-17 Déc-17 Oct-17 Nov-17 Déc-17
Dakar com 12000 12000 12000 13750 12500 12500 14000 13000 12000
Kaolack com 12500 11000 11000 12500 11000 11000 12500 12000 12000
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 18500 18500 18500 25000 25000 25000

NOVEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Le marché des engrais est resté calme car les cultures saisonnières sont arrivées à maturité. On a assisté ce mois à une forte diminution de la demande et une offre peu importante dans la plupart des zones de production. Toutefois, les transactions sont restées dynamiques dans les zones maraichères (Niayes et la vallée du fleuve). Les prix sont restés relativement stables.

Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel) – Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis)

Dans les principales zones de productions arachidières et céréalières, les ventes ont été timides car la plupart des spéculations sont arrivées à maturité et les commandes en DAP (engrais riz) et 10 10 20 sont devenus de plus en plus rares. L’offre a beaucoup diminué car les revendeurs n’ont pas pris le risque de faire de grosses commandes. Par contre l’activité maraichère dans ces zones, continue d’absorber une infime partie de l’offre de l’Urée. Les prix sont restés stables, mais on enregistre de légères baisses dans certaines boutiques.

Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) – zone de culture maraichère

Dans les zones maraîchères, les commandes de 15 10 10 et 10 10 20, toutes utilisées pour la culture maraichère ont continué d’activer le marché. Les prix sont restés stables majoritairement par rapport au mois passé.

Comme indiqué le mois passé, la demande et l’offre d’engrais devrait continuer à baisser dans le bassin arachidier, la vallée du fleuve et la Casamance. Contrairement dans la zone de Niayes, le marché devrait garder le même rythme car le niveau de l’offre et la demande devrait se maintenir.


Tendance des ventes (Comparaisons d’Octobre à Novembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes 

Evolution des prix 

Saint- Louis DAP

NPK 10 10 20

NPK 9 23 30

Urée

 Kaolack NPK 10 10 20

NPK 15 10 10

NPK 15 15 15

Urée

 Kolda Urée

Sedhiou NPK 10 10 20

Urée

Ziguinchor NPK 10 10 20

NPK 15 15 15

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Sep-17 Oct-17 Nov-17 Sep-17 Oct-17 Nov-17 Sep-17 Oct-17 Nov-17
Dakar com 12000 12000 12000 13750 13750 12500 14000 14000 13000
Kaolack com 12500 12500 11000 12500 12500 11000 12500 12500 12000
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 30000 18500 18500 25000 25000 25000

OCTOBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Au Sénégal, les ventes d’engrais ont baissé d’intensité pour l’arachide, le coton et les céréales, hormis ceux utilisées dans le maraicher qui se sont bien vendus.

Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) – zone de culture maraichère

Dans la zone maraichère (Dakar, Thiès), les ventes des formules NPK 15 10 10 et le NPK 10 10 20, utilisés dans le maraichage se sont intensifiés, coïncidant avec les semis qui se poursuivent dans cette filière. Le marché d’engrais est bien approvisionné, et les prix sont restés majoritairement stables par rapport au mois passé.

Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel)

Dans le Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine), le marché est caractérisé par une diminution importante de la demande, du fait que la plupart des spéculations sont arrivées à maturité et la quasi-totalité des producteurs avaient fait leurs commandes depuis le mois d’août. Les rares commandes d’urée tournent autour des maraichers qui absorbent une infirme partie de l’offre. Les prix sont restés stables dans cette zone avec de légères baisses par endroit. Avec la fin de la saison des pluies, les demandes devraient continuer à baisser.

Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis)

Dans la zone rizicole (la Vallée des Fleuves, région de Saint-Louis), la période des récoltes arrive peu à peu, et à cette période, les commandes en DAP (engrais riz) et NPK 10 10 20 connaissent des baisses. L’offre est retée bonne et les prix sont restés stables.


Tendance des ventes (Comparaisons de Septembre à Octobre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes 

Evolution des prix 

Saint- Louis DAP

NPK 10 10 20

NPK 9 23 30

Urée

 Kaolack NPK 10 10 20

NPK 15 10 10

NPK 15 15 15

Urée

 Kolda Urée

Sedhiou NPK 10 10 20

Urée

Ziguinchor NPK 10 10 20

NPK 15 15 15

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Août-17 Sep-17 Oct-17 Août-17 Sep-17 Oct-17 Août-17 Sep-17 Oct-17
Dakar com 12000 12000 12000 13750 13750 13750 14000 14000 14000
Kaolack com 12500 12500 12500 12500 12500 12500 12500 12500 12500
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 30000 18500 18500 25000 25000 25000

SEPTEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Au Sénégal, l’hivernage s’est poursuivie normalement. Les pluies sont restées régulières dans toutes les zones de production. Certaines céréales comme le maïs et le mil sont même à l’état de maturation.

Le marché des engrais a été marqué par une légère baisse de la demande dans le bassin arachidier. Ce qui se reflète par une une baisse relative du niveau de vente dans beaucoup de magasins des régions de Kaolack et de Kaffrine (zones arachidières et céréalières). Ce léger repli de la demande est dû au fait que la plupart des producteurs avaient déjà acheté leurs engrais durant le mois de juillet et la première quinzaine du mois d’Août.

Le marché devrait maintenir son dynamisme dans les zones des Niayes et en Casamance où l’état des activités agricoles nécessiterait encore d’utiliser des engrais.

Globalement, le marché devrait connaître une baisse des prix durant les mois à venir.

Régions de Thiès et Dakar (Bande des Niayes) et la vallée du fleuve (Sait Louis) – zone de culture maraichère

Dans la zone des Niayes (Zone maraîchère), les NPK 15 10 10 et NPK 10 10 20 destinées au maraichage continuent d’être bien vendues. Les prix sont restés stables majoritairement par rapport au mois passé.

Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel)

Le marché est resté dynamique même si l’intensité des dernières semaines a diminué. Le NPK 6 20 10, le NPK 15 15 15, l’urée, le NPK 15 10 10 et le NPK 10 10 20 ont les plus vendus dans cette zone. Une légère baisse des prix a été observée du fait de la légère diminution de la demande.

En Casamance, Zone sud du Sénégal (région de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda)

En Casamance, la demande est restée forte ; les transactions sont dynamiques. Les prix sont restés stables par rapport au mois passé. Les engrais les plus vendus ont été le NPK 15 15 15 utilisé pour la fertilisation du riz dans le sud, le NPK 10 10 20 et le NPK 6 20 10.

Vallée du fleuve SENEGAL (Saint – Louis)

Dans la zone nord du Sénégal (vallée du fleuve, région de Saint – Louis) qui est une zone à vocation rizicole et maraichère où les cultures de contre saison sont pratiquées, le marché a est toujours animé. Les ventes de DAP et NPK 10-10-20 sont restées à la hausse. Les prix sont restés majoritairement stables.


Tendance des ventes (Comparaisons d’Août à Septembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes 

Evolution des prix 

Saint- Louis DAP

NPK 10 10 20

NPK 9 23 30

Urée

 Kaolack NPK 10 10 20

NPK 15 10 10

NPK 15 15 15

Urée

 Kolda Urée

Sedhiou NPK 10 10 20

Urée

Ziguinchor NPK 10 10 20

NPK 15 15 15

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 10 10 20
FCFA/ Sac de 50 kg Type Juil-17 Août-17 Sep-17 Juil-17 Août-17 Sep-17 Juil-17 Août-17 Sep-17
Dakar com 12000 12000 12500 13750 13750 13000 14000 14000
Kaolack com 12500 12500 12500 12500 12500 12500 12500 12500 12500
Saint- Louis com 14500 14500 14500 15000 15000 15000
Sedhiou com 27500 27500 27500 27500 27500 27500
Thies com 17000 17000 17000 16500 16500 16500 16000 16000 16000
Ziguinchor com 23000 23000 23000 30000 30000 18500 25000 25000 25000
Publications

Senegal Fertilizer Statistics Overview 2015       2016 AFO CIV BKN MLI SGL Rapport atelier GTTE_SONGON Final         2013 CountrySTAT AfricaFertilizer.org GTTE Senegal rapport réunion technique 21-22 Nov 2013          The Fertilizer Supply Chain in Senegal