Derniers Prix FOB internationaux des Engrais – Mise à jour de avril 2018

Tendances des prix des engrais

PRIX MOYENS MENSUELS INTERNATIONAUX  DE CERTAINS ENGRAIS

 

NUTRIMENT TYPES D’ENGRAIS AVR-17 MAI-17 JUIN-17 JUIL-17 AOUT-17 SEP-17 OCT-17 NOV-17 DÉC-17 JAN-18 FÉV-18 MARS-18 1 MOIS 1 AN
N Urée (granulée, Moyen-Orient) 192 177 178 175 201 237 256 239 231 243 260 246

-5%

28%

N Urée (granulée Indonésie/Malaisie) 215 208 209 193 209 249 282 274 246 259 273 268

-2%

25%

N Sulfate d’Ammonium  (Chine) 107 102 102 104 105 108 112 116 113 115 117 117

0%

9%

N Ammoniac (Yuzhny) 316 305 251 199 193 202 243 296 322 330 290 264

-9%

-17%

P DAP (Russie Baltique/Mer noire) 358 341 336 334 329 328 338 357 363 374 388 395

2%

10%

P MAP (Maroc) 387 381 365 352 340 342 356 373 383 386 411 418

2%

8%

P TSP (Tunisie) 283 283 283 283 283 301 283 293 295 295 295 295

0%

4%

K MOP (Israël) 232 238 242 244 250 251 251 252 253 260 262 270

3%

16%

K SOP (en €, Nord-Ouest d’Europe) 435 435 435 435 435 434 428 420 420 420 420 420

0%

-3%

NPK NPK 16-16-16 (Baltique/Mer noire) 268 262 251 260 260 266 270 272 273 273 284 290

2%

8%



10 ANS – 3 ENGRAIS URÉE/DAP/MOP

Pour plus d’informations et de données détaillées, visitez www.argusmedia.com

Argus Media Ltd est la source des données, sur lesquelles IFDC fonde les calculs ci-dessus

Commentaires sur le Marché des Engrais

TENDANCE DES PRIX D’ENGRAIS DE MARS 2018


AZOTE

Les rumeurs selon lesquelles un appel d’offres indien avait été lancé début avril se sont avérées suffisantes pour stopper la chute des prix FOB au Moyen-Orient. Les traders se méfiaient d’une pénurie chez les producteurs du Golfe Arabique, avec cette demande indienne potentielle qui se situerait entre 600 et 800 000 t aux mois d’avril et mai.
Il a été mentionné que 100 000 t d’urée supplémentaires ont été vendues à l’Ethiopie au prix de 250 $ / t fob et devaient être expédiées par des producteurs du Golfe.
Contribuant à la faiblesse du marché à l’ouest de Suez, l’urée algérienne a été vendue dans la fourchette basse de 240 $ / t pour les expéditions fin mars/ avril vers l’Amérique latine. Les traders ont également vendu à découvert l’urée granulée et perlée de la Baltique dans les dernières transactions pour les marchés latino-américains
La plupart des traders ont perdu espoir d’une hausse des prix aux États-Unis ce printemps. Malgré la réduction des importations, une combinaison de facteurs logistiques et de prix compétitifs pratiqués dans les usines de l’intérieur ont maintenu les prix de Nola à des niveaux peu attrayants.
Les producteurs du Moyen-Orient sont à l’aise jusqu’en avril et il est peu probable que les prix faiblissent beaucoup en Asie, mais il semblait très douteux que les producteurs puissent imposer une augmentation de prix. Les traders ne se pressaient pas pour acheter de l’urée offerte par les producteurs indonésiens et les acheteurs en Asie du Sud-Est se sont montrés très habiles à résister aux offres plus élevées depuis que la Chine s’est retirée des exportations.
A l’Ouest, les conditions étaient très différentes. Il y avait deux points de pression: l’Algérie et la Baltique. L’AOA avait encore des tonnages à vendre pour avril, tandis que les stocks augmentaient dans les ports de la Baltique en raison de la difficulté de trouver des navires à charger.

 
 
Algérie
CHS a terminé le chargement à Arzew de 30 000 t d’urée granulée sur le CS Satira pour la côte ouest du Mexique, achetée à AOA. Ameropa doit charger 30 000 tonnes d’urée granulée au premier semestre d’avril pour la Colombie. Les cargaisons ont été achetées à la fin du mois de mars à Arzew à 240 $ / t fob. En avril, Indagro a chargé à Arzew le Louise P avec 40 000 t d’urée granulée pour les Etats-Unis. Sorfert a vendu environ 60% de ses stocks disponibles pour avril, avec environ 40 000t restant à placer.

Egypte
En mars, OCI a vendu 2 lots de 50 000 t d’urée granulée pour expédition en avril vers l’Ethiopie via des traders à 253 $ / t FOB Adabiya. Par l’intermédiaire d’un négociant, Mopco a vendu 50 000 tonnes d’urée granulée à 240 $ / t FOB pour expédition en avril, toujours vers l ‘Ethiopie.
ENPC / Mopco a lancé le 22 mars une offre de 25 000 tonnes d’urée granulée pour expédition en avril. En Avril, MOPCO a expédié au total 35 000 tonnes d’urée vers l’Europe et vers laTurquie. Il s’est vendu 10 000 t initialement à 248 $ / t FOB et ensuite 25 000 t à 252 $ / t fob. Mopco a vendu la plus grande partie de son urée pour expédition en avril. Abu Qir a vendu 25 000 tonnes d’urée perlée à Ameropa à 245 $ / t FOB pour expédition au Bangladesh. Son unité d’urée granulée est restée fermée pendant les réparations.
Alexfert a également vendu un total de 25 000 t d’urée à 246 $ et 248 $ / t FOB en plusieurs lots pour expédition en avril. En raison du report de mars, Alexfert a encore 15-20 000 tonnes d’urée à vendre en avril.

Ethiopie
EABC a acheté 2 x 50 000 tonnes d’urée granulée pour expédition en avril à destination de Djibouti. Midgulf et Samsung auraient acheté l’urée d’Abu Dhabi et d’Arabie Saoudite respectivement. Cela fait suite à l’achat de 200 000 tonnes d’urée égyptienne et russe plus tôt en mars. L’urée a été achetée auprès des traders qui ont répondu à l’appel d’offre d’EABC du 27 décembre dernier au prix le plus bas – 320,42 $ / t CAF déchargé à Djibouti, y compris l’ensachage local. EABC a également lancé un appel d’offres qui s’est terminé le 3 avril pour acheter 300 000 tonnes d’urée granulée pour la livraison d’avril-juin et 2 x 50 000 tonnes supplémentaires pour répondre à l’objectif de 550 000 tonnes du pays pour la campagne 2018. Swiss Singapore avait déjà vendu 3 x 50 000 t dans le cadre d’un appel d’offres qui avait été clôturé en décembre.

Libye
A la fin du mois de mars, Yara devait charger près de 6 000 t d’urée perlée à MEB pour être expédiée à Annaba, en Algérie.

Malawi
L’appel d’offres annuel du SFFRFM a eu lieu le 28 mars dernier pour 21 000 tonnes d’urée.

Nigeria
Indorama a vendu des cargaisons d’urée granulée à Fitco et à Nitron . Fitco est en train de charger 30 000 t pour le Brésil, tandis que Nitron devrait charger environ 30 000 t dans la seconde moitié d’avril. Mekatrade avait 40 000 tonnes à charger début avril pour les Etats-Unis. La demande intérieure augmente puisque la saison d’application des engrais approche au Nigeria. Indorama prévoyait une livraison de 12 000 t d’Onne à Lagos en avril.

Tanzanie
ETG a reçu une commande de TFRA pour 11 000 tonnes d’urée perlée destinées aux acheteurs du secteur privé. ETG fournira cette urée en provenance du Golfe arabe.

 
 


PHOSPHATE

En avril, le marché mondial des phosphates se dirige vers une correction marginale à la baisse. C’est le résultat d’un certain nombre de raisons. Premièrement, les principaux marchés, notamment les Etats-Unis, la Chine, l’Europe et l’Australie, arrivent en fin de saison. La situation mondiale voit une accalmie saisonnière avant que les deux grands acheteurs, l’Inde et le Brésil, se préparent à accélérer leurs importations. Deuxièmement, la Chine exportera probablement plus en avril, à la fois du DAP et du MAP 11-44 / 10-50. Les stocks de DAP sont déjà estimés entre 400 000 et 500 000 t, et entre 150 000 et 200 000 t de MAP, tonnages qui devraient être livrés en avril. Les traders sont en attente, accentuant la pression à la baisse à mesure que les stocks gonflent, en particulier en Amérique latine. Argus s’attend à ce que la Chine exporte moins de phosphates en 2018 en raison de contraintes environnementales et financières plus fortes. Toutefois, une légère hausse de l’offre à l’exportation est inévitable au deuxième trimestre, après la fin de la saison agricole domestique. Troisièmement, l’Inde est restée bloquée par des prix FOB élevés de la Chine, qui sont impraticables dans le système de subventions indien. Argus s’attend à une solution sous la forme d’une subvention plus élevée pour 2018-2019 – cela a ensuite été confirmé avec une augmentation d’environ 1.500 roupies / t pour le DAP, rendant possibles des importations autour de 420 $ / t CAF.
Les producteurs mondiaux sont soucieux de ne pas exercer trop de pression sur les marchés clés en se diversifiant dans d’autres domaines ou en déplaçant le tonnage sur des accords cadre. OCP a vendu une cargaison de DAP de 50 000 tonnes au Pakistan, ce qui en dit long sur la demande en Europe et en Amérique latine. Phosagro envisage également des ventes en Inde. Ma’aden a conclu un accord d’approvisionnement de 100 000 tonnes avec Chambal en Inde, sans que le prix ne soit fixé. A l’ouest de Suez, un trader a conclu un appel d’offres en Equateur pour le DAP à prix inférieur à 430 $ / tonne CAF. Incofe devait lancer son appel d’offre début avril. La demande argentine est quant à elle inexistante à cause de la sécheresse et le Brésil attend toujours plus de disponibilité de MAP chinois. Les prix du MAP chinois ont encore chuté avec un prix FOB autour de 380 $ / t pour le 10-50 et de 330 $ / t pour le 11-44.
Argus soutient que la Chine exportera moins, ce qui compensera davantage l’offre de l’Arabie saoudite. OCP ne commencera pas sa production commerciale sur sa quatrième ligne de 1 million de tonnes par an avant juin, et les Etats-Unis et le Brésil semblent prêts à importer. Les achats indiens vont également s’accélérer, suivis par le Pakistan et le Bangladesh. Ainsi, toutes les fluctuations des prix du début du 2e trimestre devrait être récupérées lorsque nous entrerons dans le 3eme trimestre.

 
 
Kenya
Les importations de DAP et de MAP en provenance d’Arabie saoudite dominent de plus en plus le marché kenyan alors que Ma’aden / Sabic consolident ses positions en Afrique de l’Est. Les importations de la DAP pour l’année 2017 ont atteint 216 000 t, dont 183 000 tonnes depuis l’Arabie saoudite, soit 85% du total et un accroissement de 163% en glissement annuel. Les importations de DAP depuis OCP Maroc ont chuté de 59% à seulement 26 000 t car le produit saoudien était mieux positionné géographiquement. Les importations de la MAP ont chuté de 7% à 35 000 t, dont l’Arabie Saoudite a fourni 33 000 t, soit une hausse de 77% sur l’année. Les importations de MAP depuis le Maroc sont passées de 16 000 t en 2016 à zéro.

Maroc
OCP a rouvert le port de Jorf Lasfar et a repris ses ventes pour l’expédition d’avril. Le port avait été fermé le 26 février en raison des tempêtes sur l’Atlantique et aurait re-ouvert ses portes vers le 18 mars.
OCP a vendu 50 000 tonnes de DAP à un prix élevé de 420 $ / t CAF au Pakistan. Le fret a été estimé à dans les 20 $ / t FOB, soit une vente nette dans les 400-405 $ / t FOB. En avril, OCP se concentrera sur les NPK en Afrique. Il devrait expédier dans les 13 000 tonnes de DAP vers l’Europe, principalement vers Espagne, en plus des 30 000 tonnes précédemment vendues à Gubretas dans le cadre de son contrat avec l’acheteur.
Les embarquements en cours comprennent:
• Clipper Imabari 60 000 t DAP / MAP / NPS USA ETD 25 mars
• Star Zeta 50 000 t DAP / MAP USA ETD 25 mars
• AS Valdivia 50 000 t NPS Ethopia ETD 25 mars
• Horizon 6 000t MAP Mexique ETD 24 Mars
• Mardinik 31.500t DAP Mexico ETD 27 mars
• Nord Bosphore 37 000 t NPK Bénin au mouillage
• Tamar 50 000 t NPS Ethiopie au mouillage
• la Belgique attendue Aberdeen 3300t MAP

La quatrième ligne de granulation de 1 million de tonnes par an est en cours de mise en service. Les opérations commerciales débuteront en mai. Mais cela n’ajoute pas encore à la capacité de granulation d’OCP car la ligne d’acide phosphorique associée ne sera pas opérationnelle avant juin.

Afrique du Sud
Foskor a vendu une cargaison de 25 000 t de MAP à un trader pour expédition du 1er au 3 avril depuis Richards Bay pour le Rio Grande. Le prix est supérieur à 410 $ / t FOB. Il y avait une demande de fret pour charger 25,000t de MAP de Richards Bay au Rio Grande 5-10 avril par Indagro, selon le contrat en question. L’Afrique du Sud a exporté 96 000 tonnes de MAP entre fevrier 2017 et janvier 2018, soit une hausse de 142% sur l’année. La hausse des exportations a été alimentée par une demande accrue du Brésil. Les importateurs brésiliens ont acheté 61 000 t au cours de la période. Un autre navire de Foskor devait arriver au Bresil au début du mois d’avril. En termes de marchés régionaux, 30 000t ont été livrés aux acheteurs zimbabwéens, en hausse de plus 50% sur l’année, et 5 000 tonnes ont été achetées par des zambiens.

Sénégal
Indorama a vendu 3 000 tonnes de DAP au Mali et à des distributeurs locaux à partir de ses stocks, estimés entre 15 000 et 20 000 tonnes.

Soudan
Des sources ont indiqué que la Banque agricole du Soudan organiserait le 29 mars un appel d’offres pour l’achat de 75 000 tonnes de DAP. Début Avril, il a été confirmé que OCP avait été adjudicataire à 400 $ / t FOB.

Tunisie
L’usine de granulation de GCT était toujours fermée en raison d’une série de protestations de jeunes chômeurs locaux sur l’accès à l’emploi.

 

POTASSE

En s’appuyant sur l’élan de l’année dernière où les fournisseurs ont pu bénéficier d’une offre restreinte de MOP granulée et, dans une moindre mesure, de MOP standard, Argus s’attend à ce que les prix du MOP continuent à se raffermir en avril et en mai,. Les prévisions de prix sont plus difficiles à prévoir à partir de juin, car le reste de l’année dépend de deux facteurs clés : lorsque la Chine effectuera son contrat annuel de MOP, et à quel prix; et de la vitesse à laquelle les nouvelles capacités industrielles se traduiront par une production supplémentaire disponible pour le marché d’exportation. Si le consortium d’acheteurs chinois se met bien en place cette année, Argus s’attend à ce que le prix du contrat global soit de l’ordre de 20 à 30 $ / t supérieur au prix de 230 $ / CAF atteint l’an dernier. Les fournisseurs restent optimistes sur les prix en 2018 et ont réalisé des gains significatifs par rapport à l’année dernière, avec peu d’indications que les prochains mois favoriseront les acheteurs. Mais il y a toujours des chances que la Chine retarde la conclusion des marchés jusqu’à ce que les fournisseurs soient prêts à accepter des gains de prix annuels modestes pour garantir les ventes de MOP standard. Avec une nouvelle capacité qui risque de bouleverser le marché, la Chine pourrait privilégier une approche attentiste, même au risque d’une hausse des prix. Les fournisseurs offrent des prix plus bas si le consortium achète tôt, mais cette stratégie s’est jusqu’à présent révélée infructueuse.

Egypte
Les importations égyptiennes de MOP ont augmenté de 21% en glissement annuel en 2017, tandis que leurs exportations de SOP ont augmenté de 243%. Les importations de MOP et les exportations de SOP devraient augmenter de manière plus significative cette année. Le producteur égyptien Evergrow, qui utilise le procédé Mannheim, ‘est engagé à étendre sa présence sur le marché international en augmentant sa capacité et ses exportations de SOP. La société a déclaré au début du premier trimestre que sa capacité de production SOP avait été portée à 360 000 t / an. L’Egypte a importé environ 56 000 tonnes de MOP l’année dernière, contre 47 000 tonnes en 2016 et moins de 10 000 tonnes en 2015, selon les données du GTIS. Les exportations égyptiennes de SOP ont elles atteint 49 000 t en 2017, contre 14 000 t en 2016 et 5 000 t en 2015. L’Afrique du Sud a reçu un cinquième du total de 2017 et la Syrie 13%, tandis que de plus petites quantités ont été livrées à divers autres pays. Mais l’Egypte, un grand marché de SOP, a importé presque autant qu’il a exporté l’année dernière, avec 43 000 tonnes.

 


Notes

Copyright Notice

Tous les droits de propriété intellectuelle sur les données et autres informations publiées sur cette page sont la propriété exclusive d’Argus et / ou de ses concédants  et / ou d’IFDC (le cas échéant) et ne peuvent être utilisés que sous licence. Sans limiter ce qui précède, en lisant cette page, vous acceptez que vous ne copiez pas, ne reproduisez aucune partie de son contenu sous quelque forme que ce soit ou à quelque fin que ce soit sans le consentement écrit préalable d’Argus. Tous les droits sont réservés.

Avis de Marque Déposée

ARGUS, ARGUS MEDIA, et ARGUS LOGO, les titres de Publication d’ARGUS et les noms d’indices ARGUS sont des marques déposées d’Argus Media Ltd. Visitez www.argusmedia.com/trademarks pour plus d’informations.

Avertissement

IFDC obtient des données d’Argus Media sous licence, à partir de ces données IFDC effectuent et publient ses propres calculs définis dans les tableaux et les graphiques sur ce site. Argus ne fait aucune garantie, expresse ou implicite, quant à l’exactitude, l’adéquation, l’actualité ou l’intégralité de ses données ou les calculs de IFDC, ou la condition physique à des fins particulières. Argus ne sera pas responsable de toute perte ou dommage résultant de la dépendance d’une partie en ce qui concerne les données d’Argus ou les calculs de IFDC, qu’elle soit publiée sur cette page ou autrement, et décline toute responsabilité liée ou découlant de l’utilisation des données et / ou Calculs dans toute la mesure permise par la loi.