Burkina Faso

Aperçu du Pays

Marché des Engrais

Prix des Engrais

Commentaire sur les Marchés

AVRIL 2018

Commentaire sur les marchés  

Les ventes d’engrais ont été presqu’inactives dans la plupart des boutiques. La campagne de production maraîchère, qui animait le marché les semaines précédentes, est quasiment terminée. En conséquence, la demande en engrais s’est dissipée. De minimes quantités d’engrais sont cédées à des prix restés inchangés, comme c’est le cas du NPK 15 15 15 cédé à 17000 FCFA le sac de 50 kg (Dédougou), et L’UREE de 12 000 FCFA/sac de 50 kg (Koupéla).


Tendance des ventes (Comparaisons mars à avril)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

Urée

Kaya NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

Koupela NPK 14 23 14

Urée

 Leo Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

 

Price trends over the past 3 months

NPK 15 15 15 Urea 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18 Feb -18 Mar -18 Avr -18
Bobo Dioulasso com 12500 12500 12500 18000 18000 18000
sub       12000 12000 12000  12000 12000
Dedougou com 14000 14000 14000 17000 17000 17000
sub        12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kaya com 17000 17000 17000 12500 12500 12500 18000 18000 18000
sub  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kongoussi com 17500 17500 17500 15000 15000 15000 18000 18000 18000
Koupela com 12000 12000 12000 18500 18500 18500
sub        12000  12000  12000  12000  12000
Leo com 14000 14000 14000 17500 17500 17500
sub       12000  12000 12000 12000  12000 12000
Ziniare com 17500 17500 17500 14000 14000 14000 18000 18000 18000

MARS 2018

Commentaire sur les marchés  

Le marché est resté quasi stable en terme de volumes de transactions. L’eau disponible dans les retenues pour les activités maraîchères et la production de céréales de la campagne sèche diminue au fil des jours et limite de ce fait les transactions sur le marché des engrais. Les stocks ont peu varié et les prix n’ont pas connu de grands changements au niveau des agro dealers enquêtés. Le prix du NPK 15 15 15 demeure de 15500 (Ouagadougou) à 17 000 FCFA (à Kaya) le sac de 50 kg. L’urée est restée de 12 000 FCFA/sac de 50 kg (Koupéla) à 15 000 FCFA (Kongoussi). La formule NPK 14 23 14, maintient son prix minimum 17 000 (Dédougou) et son maximum à 18 500 FCFA (Koupéla).


Tendance des ventes (Comparaisons février à mars)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

Urée

Kaya NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

Koupela NPK 14 23 14

Urée

 Leo Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Jan -18 Feb -18 Mar -18 Jan -18 Feb -18 Mar -18 Jan -18 Feb -18 Mar -18
Bobo Dioulasso com 15000 12500 12500 17000 18000 18000
sub       12000 12000 12000  12000 12000
Dedougou com 14000 14000 14000 17000 17000 17000
sub        12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kaya com 17500 17000 17000 15000 12500 12500 18000 18000 18000
sub  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kongoussi com 17500 17500 17500 14000 15000 15000 18000 18000
Koupela com 12000 12000 12000 18500 18500 18500
sub        12000  12000  12000  12000  12000
Leo com 14000 14000 14000 17500 17500 17500
sub       12000  12000 12000 12000  12000 12000
Ziniare com 17250 17500 17500 14000 14000 14000 18000 18000 18000

FEVRIER 2018

Commentaire sur les marchés  

Le marché des engrais a enregistré un peu plus de transactions en volumes comparé au mois passé. Ces volumes ont été tirés par la mise en place effective des activités maraîchères de la campagne sèche. Ainsi donc, bon nombre d’agro dealers interrogés ont pu renouveler leur stock. Et suivant les sources d’approvisionnement et des frais logistiques, les prix ont relativement varié soit à la hausse soit à la baisse pour une même formule ou d’une formule à une autre. Le prix du NPK 15 15 15 s’est vendu entre 15500 (Ouagadougou) et 17 000 FCFA (à Kaya) le sac de 50 kg. L’urée a varié de 12 000 FCFA/sac de 50kg (Koupéla) à 15 000 FCFA (Kongoussi). La formule NPK 14 23 14, a maintenu un prix minimum 17 000 FCFA (Dédougou) et un maximum à 18 500 FCFA (Koupéla).
Globalement, les agro dealers sont inquiets du marché pour les deux mois à venir car la pluviométrie dans son ensemble n’a pas été abondante au cours de la campagne humide. De ce fait le problème de disponibilité d’eau dans les barrages et sites maraîchers commence à se poser. La campagne sèche pourrait être très courte et par conséquent un marché d’engrais qui va stagner dans la morosité plus tôt qu’anticipé par les revendeurs.


Tendance des ventes (Comparaisons Janvier à Février)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

Urée

Kaya NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

Koupela NPK 14 23 14

Urée

 Leo Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Déc -17 Jan -18 Feb -18 Déc-17 Jan -18 Feb -18 Déc-17 Jan -18 Feb -18
Bobo Dioulasso com 15000 15000 12500 17000 17000 18000
sub     12000  12000 12000 12000   12000  12000
Dedougou com 14000 14000 14000 17000 17000 17000
sub        12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kaya com 17500 17500 17000 15000 15000 12500 18000 18000 18000
sub  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kongoussi com 17500 17500 17500 14000 14000 15000 18000
Koupela com 12000 12000 12000 18500 18500 18500
sub        12000  12000  12000  12000  12000
Leo com 14000 14000 14000 17500 17500 17500
sub       12000   12000  12000 12000   12000  12000
Ziniare com 17250 17500 17500 14000 14000 14000 18000 18000 18000

Janvier 2018

Commentaire sur les marchés

Le marché des engrais à l’image du mois précédent est resté morose, avec des volumes de transaction de moins en moins importants. Les rares quantités échangées sont tirées majoritairement par les producteurs maraîchers, en pleine période de repiquage. La quasi-totalité des agro dealer interrogés n’ont pas encore renouvelé de stock depuis la fin des pluies. Le vieux stock des engrais comprend les engrais composés (tels que le NPK 15 15 15 vendu à 16 000 FCFA/50kg à Orodara, NPK 14 23 14 à 17 000 FCFA/50Kg à Dédougou) et l’Urée vendu à 14 000 FCFA/sac de 50kg à Ziniaré. Globalement, les prix sont restés inchangés au cours de la période.


Tendance des ventes (Comparaisons Décembre à Janvier)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

 Urée

Kaya NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

 Urée

Koupela NPK 14 23 14

 Urée

 Leo  Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

 Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Nov -17 Déc -17 Jan -18 Nov -17 Déc -17 Jan -18 Nov -17 Déc -17 Jan -18
Bobo Dioulasso com 16000 15000 15000 15000 17000 17000 17000
sub 12000      12000  12000 12000 12000   12000  12000
Dedougou com 14000 14000 14000 16500 17000 17000
sub        12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kaya com 17500 17500 17500 13000 15000 15000 17500 18000 18000
sub  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000  12000
Kongoussi com 17500 17500 17500 14000 14000 14000 17500
Koupela com 12000 12000 12000 18500 18500 18500
sub        12000  12000  12000  12000  12000
Leo com 14000 14000 14000 17500 17500 17500
sub       12000   12000  12000 12000   12000  12000
Ziniare com 17250 17500 17500 14000 14000 14000 18000 18000 18000

DECEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Le marché des engrais de ce mois a connu une baisse en raison de la saison sèche qui s’annonce de plus en plus. Les transactions ont considérablement baissé pour toutes les formules d’engrais commercialisées. On a noté chez certains agro dealers, quelques demandes d’engrais NPK 15 15 15 et Urée utilisé sur les cultures maraîchères.

Les prix sont en majorité restés dans les mêmes fourchettes que ceux du mois écoulé, avec des écarts de prix d’une zone à une autre. Ainsi dans l’échantillon d’agro dealers enquêtés, cela a été le cas de l’urée qui s’est vendu à 14 000 FCFA/sac de 50kg à Dédougou, contre 16 000 FCFA à Yako. À Orodara, le NPK 15 15 15 s’est retrouvé à 16 000 FCFA, marquant un écart de 2000 FCFA par rapport au prix affiché à Yako (18 000 FCFA). Quant au NPK 14 23 14, on a constaté un différentiel de 1500 FCFA entre le prix de Dédougou (17 000 FCFA) contre celui de Koupéla (18 500 FCFA).


Tendance des ventes (Comparaisons Novembre à Décembre)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

Urée

Kaya NPK 15 15  15

NPK 14 23 14

Urée

Koupela NPK 14 23 14

Urée

 Leo Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Oct -17 Nov-17 Déc -17 Oct -17 Nov-17 Déc -17 Oct -17 Nov-17 Déc -17
Bobo Dioulasso com 16000 16000 15000 15000 15000 17000 17000 17000
sub 12000  12000  12000  12000 12000 12000  12000 12000
Dedougou com 14000 14000 14000 16500 16500 17000
sub   12000 12000 12000 12000 12000 12000
Kaya com 17500 17500 17500 13000 13000 15000 17500 17500 18000
sub 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000
Kongoussi com 17500 17500 17500 14000 14000 14000 17500 17500
Koupela com 12000 12000 12000 18500 18500 18500
Sub   12000 12000 12000 12000 12000  12000
Leo com 12000 14000 14000 17500 17500 17500
sub       12000 12000 12000  12000 12000
Ziniare com 17250 17500  17500 15000 14000 14000 18000 18000 18000

NOVEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Au Burkina Faso, le marché des engrais a connu une baisse en transactions entre agro dealers et producteurs agricoles. En effet, la plupart des plants ont reçu leurs dernières doses d’engrais (Urée) depuis septembre.

Les demandes d’engrais ont été principalement de NPK 15 15 15, NPK 14 23 14 et de l’Urée, toutes utilisées pour les plants céréaliers sur toute l’étendue du territoire. Ça été le cas des régions de la Boucle du Mouhoun et les Cascades, marquées par quelques pluies, où les plants céréaliers en retard de croissance ont bénéficié d’apport d’engrais. En comparant les ventes par produits, ces formules NPK (15 15 15 ; 14 23 14) et l’Urée 46% ont été les plus vendues ce mois.

La demande a certes baissé mais les prix sont restés identiques à ceux du mois précédent du fait que les anciens stocks demeurent en partie dans les boutiques. Le prix minimum de l’urée est de 12 000 FCFA/sac de 50kg relevé à Yako, Ouahigouya et Koupéla. Selon les coûts d’acquisition, le prix maximum pour cette formule atteint 17 000 FCFA/50kg à Bobo-Dioulasso. Pour le NPK 15 15 15, le sac de 50 kg varie de 16 000 à 18 000 FCFA. Quant au NPK 14 23 14, il va de 16 500 FCFA (Houndé, Dédougou) à 19 000 FCFA (Bobo-Dioulasso).

Cette lenteur du marché constatée depuis fin septembre devrait se poursuivre jusqu’en début décembre, où les activités maraichères activeront sensiblement la demande dans certaines régions comme la boucle du Mouhoun, le centre-Ouest et les Hauts-Bassins.


Tendance des ventes (Comparaisons d’Octobre à Novembre)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

Urée

Kaya NPK 15 15  15

NPK 14 23 14

Urée

Koupela NPK 14 23 14

Urée

 Leo Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Sep -17 Oct -17 Nov-17 Sep -17 Oct -17 Nov-17 Sep -17 Oct -17 Nov-17
Bobo Dioulasso com 16000 15000 15000 17000 17000
sub     12000   12000  12000   12000  12000
Dedougou com 17000 17000 16000 14000 14000 17000 16500 16500
sub 12000 12000   12000 12000 12000 12000 12000 12000
Kaya com 17500 17500 17500 15300 13000 13000 18000 17500 17500
sub 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000
Kongoussi com 17500 14000 14000 17500 17500
Koupela com 17500 17500 14500 12000 12000 18500 18500 18500
Sub 12000 12000   12000 12000 12000 12000 12000  12000
Leo com 12500 12500 12000 14000 14000 17500 17500
sub   12000     12000  12000   12000  12000
Ziniare com 17250 17250  17500 15000 14000 14000 18500 18000 18000

OCTOBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Au Burkina Faso, le marché des engrais est resté dynamique en termes de transaction pour les agro-dealers. La tendance générale des ventes a été à la hausse pour la majorité des formules en l’occurrence le NPK 15 15 15, le NPK 14 23 14, et l’Urée.

Les engrais subventionnés tels que le NPK 15 15 15, NPK 14 23 14, et l’Urée ont tous un prix fixe de 12 000 FCFA le sac de 50 Kg. Contrairement aux prix des engrais commercialisés qui ont varié en fonction des coûts d’approvisionnement de certaines formules. À Koupèla, les moindres coûts d’approvisionnement ont occasionné une baisse de 2500 FCFA du prix minima de l’Urée (de 14500 FCFA le mois passé contre 12 000 FCFA ce mois d’octobre). Concernant le NPK 14 23 14, on constate une baisse de 1000 FCFA dans la localité de Kaya (de 18000 FCFA à 17 000 FCFA).

Avec la fin des saisons des pluies qui s’annonce, on devrait assister à un ralentissement des ventes chez les revendeurs dans les semaines à venir. Ces derniers espèrent une bonne campagne maraichère pour rehausser leurs recettes.


Tendance des ventes (Comparaisons de Septembre à Octobre)

Villes

Type d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

Urée

Kaya NPK 15 15  15

NPK 14 23 14

Urée

Koupela NPK 14 23 14

Urée

 Leo Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Août-17 Sep -17 Oct -17 Août-17 Sep -17 Oct -17 Août-17 Sep -17 Oct -17
Bobo Dioulasso com 16000 15000 17000
sub 12000 12000 12000
Dedougou com 17000 17000 16000 16000 14000 16000 17000 16500
sub 12000 12000 14000 12000 12000 12000 12000 12000
Kaya com 17500 17500 17500 15500 15500 13000 18000 18000 17500
sub 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000
Kongoussi com 17500 14000 17500
Koupela com 17500 17500 14500 14500 12000 18500 18500 18500
Sub 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000  12000
Leo com 12500 12500 12000 12000 14000 17500
sub 12000 12000 12000
Ziniare com 17250 17250  17250 15000 15000 14000 18000 18500 18000

SEPTEMBRE 2017

Commentaire sur les marchés

Grâce à la pluviométrie qui s’est nettement améliorée, le marché des engrais est resté dynamique en termes de transactions au cours du mois d’août pour les agro dealers. Sur la chaîne de valeurs, les mouvements ont été aussi bien entre grossistes et détaillants qu’entre détaillants et producteurs.

Dans l’ensemble, les prix sont restés stables dans leur majorité. Comparés à ceux de l’an dernier, les prix minima de certaines formules importées en l’occurrence le NPK (15 15 15 ; 14 23 14 ; 20 10 10) et l’urée 46% sont particulièrement très bas cette année sur certains marchés locaux (respectivement 12 500 et 12 000 FCFA/50kg) tels que Leo et Koupèla. Si ces prix font le bonheur des producteurs agricoles, il n’en demeure pas moins que ces derniers jouent à la méfiance sur la qualité des engrais vendus au prix relativement bas.


Tendance des ventes (Comparaisons d’Août à Septembre)

Villes

Types d’engrais

Evolution des ventes

Evolution des prix

Dedougou NPK 14 23 14

Urée

Kaya NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

Koupela NPK 14 23 14

Urée

 Leo Urée

Ziniare NPK 15 15 15

NPK 14 23 14

Urée

 

Evolution des prix au cours des 3 derniers mois

NPK 15 15 15 Urée 46% NPK 14 23 14
FCFA/ Sac de 50 kg Type Juil-17 Août -17 Sep -17 Juil-17 Août -17 Sep -17 Juil-17 Août -17 Sep -17
Bobo Dioulasso com  18000 15750 18000 17000
sub  12000     12000      12000    12000
Dedougou com 17500  17000 17000 17000 16000 16000 17500 16000 17000
sub 12000 12000 12000  12000 12000 12000 12000 12000 12000
Kaya com 18000 17500 17500 17500 15500 15333 18000 18000 18000
sub 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000 12000
Kongoussi com
Koupela com 18500 17500 17500 14500 14500 18500 18500 18500
sub 12000 12000 12000    12000 12000 12000 12000  12000
Leo com 12500 12500 12000 12000
sub     12000           
Ziniare com 14500 17250 15000 14500 18000
Publications

Burkina Faso Fertilizer Statistics Overview 2015                2012 AFO CS UEMOA Burkina Cote dIvoire Mali Niger - document de travail ( 15-16 Mai Ouaga 2012)         2016 AFO CIV BKN MLI SGL Rapport atelier GTTE_SONGON Final